Inspire 2 : DJI équipe ses drones de parachutes pour la sécurité de tous

drone

Par Jules le

Pour permettre à ses drones de voler au-dessus des foules sans danger, DJI s’est associé à Indemnis pour intégrer des parachutes miniatures à des drones Inspire 2.  

On enfonce une porte ouverte, mais vous n’êtes pas sans savoir qu’utiliser un drone au-dessus de plusieurs personnes peut être dangereux. Il suffit d’une panne pour que ce dernier s’écrase au sol et blesse un ou plusieurs individus dans sa chute.

Les autorités aériennes, telle que la Federal Aviation Administration ont ainsi interdit l’usage de drones au-dessus des foules denses, histoire d’éviter les accidents.

Un parachute à la rescousse

À l’instar de Volvo et de la ceinture de sécurité à trois points en 1959, un constructeur de drones a peut-être trouvé la solution pour garantir la sûreté des passants survolés par un drone. En effet, DJI s’est associé à l’entreprise Indemnis pour concevoir le système Nexus.

Derrière ce nom futuriste se cache un simple parachute à destination des drones Inspire 2. Grâce à une batterie de capteurs, ce dernier se déclenche en cas de chute subite ralentissant ainsi la tombée de l’appareil. Qui plus est, le Nexus peut se targuer d’être le premier à respecter une norme internationale en matière de parachute.

Reste à savoir si comme Volvo, Indemnis va laisser son brevet libre de droits pour qu’il profite à tous les constructeurs du marché.

 

5 réponses à “Inspire 2 : DJI équipe ses drones de parachutes pour la sécurité de tous”

  1. En France le survol de personnes est interdit. Et ça fait plusieurs années que les drones ont des parachutes ! Ça ne change pas trop la securité, il faut 15 mètres avant qu’il ne se déploie, en plus du temps de réaction.

  2. Le survol de personne se fait quand même en amateur (mariage, fete etc etc). 15m c’est largement suffisant pour beaucoup de drone. Faut se satisfaire des progrès et non cracher dessus.

  3. @Guilde tu n’as rien compris à la réponse de pumbu, qui n’a pas craché sur le progrès. Ca fait longtemps que la législation française oblige les drones de certaines catégories (selon leur poids) à embarquer des parachutes. Parachutes que l’on achète à part quand le drone n’en n’est pas équipé de base (car oui, ce n’est pas DJI qui a inventé les drones équipés de base d’un parachute). Que ce soit maintenant de série sur les Inspire, c’est super (je le rajouterai aussi sur les phantoms si j’étais eux). Mais rien de révolutionnaire. 
    Et non le survol de personne même en amateur est interdit sans autorisation (c’est d’ailleurs parce que le gars le fait sans autorisation, sans protection et sans avoir conscience du danger qu’on l’appelle amateur!!).
    Et voici quelques notions de base : https://fox-alphatango.aviation-civile.gouv.fr/

  4. au delà de ça la réglementation française est claire à ce sujet le système de déclenchement doit être indépendant du système d’alimentation du drone, cad que pour être homologué ici, il faudra que ce mécanisme embraque sont propre système d’alimentation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *