L’OMS publie sa liste des dix menaces pour la santé en 2019, et dénonce la méfiance envers les vaccins

Sur le web

Par Henri le

De nombreux êtres humains meurent chaque année de manières non naturelles, et donc potentiellement évitables. L’OMS a publié une liste des dix plus grandes menaces pour la santé en 2019.

La terre a beau compter toujours plus d’habitants, les décès liés à des facteurs sanitaires, écologiques et sociaux restent extrêmement nombreux. L’Organisation mondiale de la Santé s’est penchée sur la question et a publié, comme chaque année, une liste des dix plus grandes menaces pour 2019. Un classement qui permet de comprendre certaines urgences.

  • Le changement climatique et la pollution de l’air
  • Les maladies (chronique) non transmissibles
  • Les pandémies de grippe
  • Le mal-logement et l’absence de soins de base
  • La résistance aux antibiotiques
  • Ebola et les autres agents ultra pathogènes
  • L’absence ou la faiblesse de la couverture santé
  • La méfiance envers les vaccins
  • La Dengue (près de 390 millions d’infections par an)
  • Le VIH (près d’un million de décès par an)

On constate que la méfiance envers les vaccins s’est glissée dans ce triste classement. Il faut dire que le sujet a fait l’objet de beaucoup de discussions (oscillant entre questions légitimes et fantasmes) sur Internet et les réseaux sociaux dans les pays développés.

L’OMS rappelle pourtant que ces derniers permettent de sauver entre 2 et 3 millions de personnes par an, et que 1,5 million de décès supplémentaires pourraient être évités avec une meilleure couverture. Il cite comme exemple la rougeole, qui a connu une forte résurgence en Europe l’année dernière. Ces nouvelles formes de contre-communication peuvent donc être néfastes du point de vue sanitaire et on devrait constater leurs répercussions dans les mois à venir.

Source: OMS