Facebook continue de progresser malgré les scandales à répétition

Business

Par Corentin le

Les chiffres du quatrième trimestre 2018 de Facebook ont été publiés, et contre toute attente, le nombre d’utilisateurs et les revenus continuent d’augmenter.

Facebook empile les scandales et affaires de violation de la vie privée de ses utilisateurs (dernier en date, les jeunes payés pour fournir toutes leurs données personnelles de navigation sur leur iPhone). Pourtant, Facebook continue de gagner toujours plus d’argent, et même de nouveaux utilisateurs.

Le rapport financier du quatrième trimestre 2018 du réseau social fait état de 16,91 milliards de dollars de revenus, contre 12.97 milliards de dollars sur la même période l’année précédente, soit une hausse de près de 30%. Ces chiffres dépassent les estimations des analystes, tout comme le bénéfice par action qui atteint 2,38 $.

Pour ce qui est de la popularité du réseau social, contre toute attente, elle est aussi en hausse. Malgré la tendance à la baisse que le réseau social a pu connaitre début 2018, Facebook continue d’augmenter sa base d’utilisateurs. Au 31 décembre 2018, 1,52 milliard de personnes utilisaient Facebook quotidiennement (en hausse de 9 % par rapport à l’année précédente), et 2,32 milliards d’utilisateurs mensuels (là aussi en hausse de 9%). C’est aussi une progression de 1,8% par rapport au troisième trimestre 2018. Le nombre d’utilisateurs a progressé même en Europe et aux États-Unis, là où la tendance était plutôt à la baisse les trimestres précédents.

A l’échelle du groupe Facebook et de tous les services qui le composent, 2,7 milliards de personne utilisent tous les mois Facebook, Instagram, WhatsApp ou Messenger, dont 2 milliards utilisent au moins un de ces quatre services une fois par jour.