Google : Maps en réalité augmentée se laisse approcher par quelques utilisateurs

apps

Par Jules le

Si la plupart d’entre nous devra patienter pendant encore plusieurs semaines voire mois, la firme de Mountain View a décidé de faire essayer la navigation en réalité augmentée de Google Maps a une poignée de chanceux.  

À n’en point douter, l’année 2019 va marquer un tournant pour Maps. Annoncée en mai 2018, l’intégration de la réalité augmentée dans l’application de géolocalisation et de navigation de Google commence effectivement à se préciser.

Interrogée par The Wall Street Journal, la firme de Mountain View a ainsi fait savoir que les membres de son programme de test Local Guides allaient brièvement bénéficier de la nouvelle fonctionnalité de Maps.

Une option bienvenue, mais pas indispensable

Dans les faits, Google Maps s’appuie sur la réalité augmentée, ainsi que le GPS, pour faire apparaître des flèches en 3D dans l’environnement proche, afin de vous indiquer le chemin à suivre.

Cependant, afin que vous gardiez les yeux sur la route et non votre téléphone, la firme de Mountain View a mis en place plusieurs limitations. En cas d’activation prolongée de la réalité augmentée, Maps vous invitera plusieurs fois à baisser le téléphone, avant d’assombrir l’écran pour vous forcer à la désactiver.

Quid de l’utilisateur lambda ? Il va falloir patienter pendant une durée encore indéterminée. En effet, Google fait savoir au quotidien américain que la nouvelle option de Maps « nécessite encore plusieurs tests » avant de pouvoir être déployée à grande échelle.