Xnor lance une caméra IA complètement autonome

L’intelligence artificielle ne tombe pas du ciel. Pour qu’un ordinateur puisse prendre une décision, cela demande une certain nombre de calculs nécessitant de la puissance et de l’énergie.

Beaucoup des traitements indispensables à l’intelligence artificielle peuvent être réalisés sur les appareils eux mêmes. C’est ce à quoi servent les puces dédiés au traitement des photos sur les smartphones, par exemple : pas besoin de transférer les images sur un serveur distant, pas besoin non plus d’une connexion internet.

Sans l’aide de personne

La start-up Xnor va un cran plus loin avec son prototype de caméra de surveillance complètement autonome. Non seulement c’est le processeur embarqué qui prend en charge l’intégralité du calcul indispensable aux algorithmes de reconnaissance d’objets, mais l’appareil fonctionne à l’énergie solaire. Par conséquent, il n’est pas nécessaire d’y intégrer de batterie.

Résultat : ce produit peut fonctionner tout seul sans l’aide de personne, si ce n’est du soleil. Les données sont transférées en utilisant des réseaux IoT comme LoRa ou Narrowband, bien plus économes que le Wi-Fi et dont la portée est de plusieurs kilomètres.

Les limites sont d’abord techniques : la caméra se contente d’une résolution de 320 x 320, et le nombre d’images traitées par seconde dépend de la quantité de soleil reçue par la cellule photovoltaïque. Dans un milieu bien ensoleillé, le prototype est capable de fonctionner à 32 FPS. De fait, il faut impérativement installer cet appareil à l’extérieur, à moins d’y joindre une batterie.

Cette caméra IA autonome aura l’avantage d’être très abordable, une dizaine de dollars tout au plus. Il se posera ensuite le problème du respect de la vie privée, car une fois installé, cet appareil accomplira sa tâche en tout temps sans intervention humaine…

Source: Xnor