Spielberg veut exclure les films Netflix des Oscars

Cinéma

Par Manon le

La guerre ne fait que commencer. Alors que le film Netflix, Roma, gagnait trois statuettes à la dernière cérémonie des Oscars, Steven Spielberg n’a pas tardé à revenir à la charge. En effet, pour lui, les films disponibles sur les plateformes de streaming n’ont pas leur place dans une cérémonie comme les Oscar et il le fait savoir. 

Roma (2018)

Même si Green Book a remporté le Graal de la cérémonie des Oscar, Spielberg ne décolère pas. Il veut établir de nouvelles règles pour exclure des Oscars les films de plateformes de streaming comme Netflix.

Netflix VS Spielberg

Le réalisateur de Ready Player One n’en démord pas. Déjà l’année dernière, il déclarait dans une interview à ITV News que les films diffusés sur les plateformes de streaming comme Netflix ou Amazon n’avaient rien à faire dans une cérémonie comme les Oscars. Pour lui, ce genre de films devraient se contenter des Emmy Awards. Un an plus tard, le son de cloche est toujours le même.

Le film Netflix, Roma, a remporté trois statuettes à la dernière cérémonie des Oscars et cela ne semble pas plaire à tout le monde. Un porte-parole d’Amblin, société de Spielberg, a déclaré à IndieWire que le réalisateur “croit vraiment en la différence entre le streaming et le cinéma”. S’en suit alors une longue liste de reproches contre Netflix : dépense d’argent colossal pour la course aux Oscars, absence de box-office, non-respect du délai de 90 jours entre la diffusion en salles et la mise en ligne sur la plateforme, etc… Le porte-parole d’Amblin ajoute que Spielberg “sera heureux si d’autres décident de se joindre à sa campagne quand le moment sera venu”.

Si Spielberg s’insurge, il n’est pas suivi par l’ensemble du monde du cinéma. Des cinéastes indépendants notamment ont ainsi choisi de ne pas prendre le parti du célèbre réalisateur. C’est le cas d’Ava Duvernay qui a écrit qu’elle espérait que des cinéastes de sa trempe feraient également parti de l’assemblée de la prochaine réunion de l’Académie des Oscar afin de défendre un point de vue différent. La guerre est donc loin d’être terminée. Rendez-vous début avril, date de la réunion de l’Académie des Oscars durant laquelle Spielberg plaidera sa cause. 

11 réponses à “Spielberg veut exclure les films Netflix des Oscars”

  1. Moi je le vois plus comme ça : peu t’on donner un oscar un film qui ne peut être vu par 100% de la population, cad sans abonnement.

  2. Car un film au cinéma atteint 100% de la population…
    Déjà qu’il faut arrivé à être projeté dans les salles vu la quantité de sortie.
    Avec des système comme Netflix, les films, non seulement, ont une audience potentielle plus grande mais ont une chance d’atteindre un public qui n’aurait pas été les voir au cinéma.
     J’ai souvent donné sa chance à des films de genres(différent de ce que je regards d’habitude) qui ne m’aurait pas intéressé de prime à bord mais que j’ai regardé, au final, jusqu’au bout.

    Je sais que les puristes regretteront l’ambiance cinéma. Mais souvent, je ne regrette pas les bruits de pop corn/chips, les lumières de smartphones et les gens qui parlent. (expérience vécue lors de la vision de Glass).

    Pour la qualité, je comprend que pour les films à gros budget, regarder un Marvel/Block buster sur un téléphone ou/et en stéréo, on perd beaucoup car on peu pas dire que les scénari sauvent souvent la mise.

    Peu de film Arte ou Sundance (en dehors de leur pays d’origine) ne sorte au cinéma (vu le nombre diffusé à la télé).

    Spielberg ne crache pas sur les revenus Blu Ray de ses films. Pour être cohérent, il devrait d’ailleurs interdire ses films en DVD/Bluray. “ET” n’est t’il pas sur Netflix actuellement?

  3. Un film “cinéma” est généralement diffusé à la tv sur des chaines gratuites donc oui il est accessible à un bien grand nombre de gens que netflix, même au ciné ça reste plus accessible… la majorité des gens n’ont pas les moyens (financier ou simplement pas la connexion pour) de prendre un abo netflix. Ces “studios” créent un clivage supplémentaire dans l’accès à la culture suivant si on est plus ou moins riche. Maintenant je ne pense pas que Spielberg s’en prenne à netflix pour ces raisons…

  4. Entre regarder 5 films par mois avec un abonnement Netflix ou payer 5 places de ciné par mois c’est lequel le plus clivant financièrement ? 
    Lorsque la diffusion à la télé vient plusieurs années , ou même mois après la sortie ciné ça ne change pas le problème d’accessibilité vu que les Oscars auront déjà été délivrés la plupart du temps ^^

  5. Un abonnement Netflix, c’est 8euros par mois, le salaire médian en France est de 1.797euros net par moi, je sais bien que pour une partie de la population c’est la galère mais il faut pas abuser quand même.

    D’autant que les chaines “gratuites” sont financées par la redevance TV, qui coute 11.6e par mois.

  6. Un mois d’abonnement Netflix est égal à environ un ticket de cinéma. Qu’est ce qui empeche quelqu’un qui paye un ticket de cinéma de payer un mois d’abonnement Netflix ? Il y a beaucoup plus de populaiton couverte par internet que par l’accès à un cinéma… Ca ne tient pas debout comme raisonnement. Après je suis d’accord sur le fait que un film ne laisse pas la meme impression et n’est pas fait de la meme manière pour un écran de cinéma ou une télévision.

  7. les ayant été projeté dans certaines salles je ne vois pas où est le problème. S’il commençais ça carrière maintenant je pense qu’il boserait pour netflix donc est-ce juste du buzz ou peu de “faux cul”

  8. Un film c’est un film … la seule question à ce poser est : Est il bien ? ! Le papa des dinosaures modernes se sentirait il une espèce en voie d’extinction ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *