Le Samsung Galaxy Fold ferait l’impasse sur l’Exynos, même chez nous

Smartphone

Par Henri le

La présentation du Galaxy Fold fut l’occasion de découvrir son design innovant, mais sa fiche technique a volontairement été mise en retrait. Une fuite nous en apprend plus.

Le Samsung Galaxy Fold est attendu pour le mois d’avril, et même si on l’a observé sous tous les angles (même les mauvais), sa fiche technique haut de gamme n’est pas gravée dans le marbre. La firme avait évoqué la présence d’un processeur 64 bits octo-core gravé en 7 nanomètres lors de la présentation. La presse avait donc logiquement cru qu’elle intégrerait le tout dernier SoC Snapdragon 855 pour les marchés américains et asiatiques et un équivalent Exynos pour l’Europe.

Une stratégie par exemple appliquée au Galaxy S10, qui est équipé d’un Snapdragon 855 aux États-Unis et d’un Exynos 9820 chez nous. C’était sans compter le travail d’un membre du site XDA-Developers, qui a réussi à se procurer le firmware d’une version internationale du smartphone. En analysant le code, il a pu noter que celui-ci tournait bien sous Snapdragon 855 et qu’aucune alternative sous Exynos n’était mentionnée.

Une décision qui tombe finalement sous le sens. Contrairement aux autres modèles, le Galaxy Fold sera produit dans des quantités limitées. On peut donc s’imaginer que Samsung n’a pas voulu trop se disperser afin d’économiser les coûts. Le reste de la fiche technique s’annonce musclée puisque le coréen devrait intégrer 12 Go de RAM et 512 Go/ 1 To de stockage. L’autonomie sera assurée par une batterie de 4380 mAh. À presque 2000 dollars, il nous doit bien ça.