SFR indique s’aligner presque systématiquement sur les promos de ses concurrents 24h après

Télécom

Par Remi le

Durant une conférence de presse destinée à faire le point sur l’année écoulée, SFR s’affiche avec une santé de fer, et explique pourquoi il s’aligne systématiquement sur les bons plans de la concurrence. 

Le 11 avril dernier, le groupe Altice – maison mère de SFR – a fait son bilan de l’année 2018, en insistant fortement sur son excellente santé, ayant acquis près de 1,3 million de nouveaux abonnés l’an dernier. C’était notamment l’occasion d’en savoir plus sur les plans de l’opérateur concernant la 5G et sur ses multiples offres à prix cassés.

SFR s’aligne pour décourager ses concurrents

Altice a profité de sa conférence afin d’expliquer comment fonctionne sa stratégie qui consiste casser les prix de ses forfaits… pour arrêter de les casser. En effet, avec une concurrence extrêmement violente entre les quatre opérateurs français et des bons plans à profusion, SFR s’est fixé comme règle de réagir très rapidement à chaque fois qu’un de ses concurrents lance une offre à prix cassé.

Presque systématiquement, SFR s’aligne avec ses concurrents, et débarque souvent avec une offre similaire pour le même prix à peine 24 heures plus tard. Le but de la riposte est de décourager ses concurrents à multiplier les bons plans de manière excessive, mais également de limiter les bénéfices de ce genre d’offre à prix cassé pour tout le monde. En adoptant cette stratégie, l’opérateur tente de limiter comme il peut la guerre des prix exacerbée par la présence d’un quatrième opérateur dans nos contrées. Ceci étant, l’opérateur tente tout de même de ne pas proposer trop d’offres de ce genre, sans quoi ses revenus risqueraient de baisser drastiquement, quand bien même ces offres attirent de nouveaux abonnés.

Les plans pour l’avenir : 5G, fibre…

SFR a annoncé redoubler d’efforts sur le plan de la 5G. Les expérimentations ont déjà débuté à Nantes, et auront prochainement lieu à Toulouse. SFR devrait ensuite prolonger ses expérimentations dans l’ouest parisien, dans le quartier de La Défense. L’opérateur a confirmé une nouvelle fois vouloir lancer sa 5G courant 2020.

En ce qui concerne la fibre, SFR dit être leader avec près de 12,3 millions de logements éligibles. Un chiffre qui reste à nuancer puisque l’opérateur a longuement misé sur la technologie fttB (la fibre jusqu’à l’immeuble), en lieu et place de la « vraie » fibre en fttH (la fibre jusqu’à l’abonnée).