Game of Thrones : l’épisode final contient plein de références à la série elle-même

Série

Par Julie Hay le

Dans le chapitre final de Game of Thrones, les créateurs ont caché plusieurs références méta que les plus attentifs n’auront pas manquées. Interpellation du spectateur, clins d’œil et parallèles avec d’autres épisodes, cet épisode est une ode aux plus belles heures de la série.

***Attention cet article contient des spoilers sur le final de Game of Thrones***

Dans ce dernier épisode D.B Weiss et David Benioff s’adressent aux spectateurs à plusieurs reprises et n’hésite pas à faire dans la référence méta. À plusieurs moments, l’épisode interpelle et interroge directement les fans.

Un doux refrain

Si vous avez lu les livres de G.R.R Martin, ce détail ne vous a pas échappé. Alors que Bran donne son premier conseil en tant que roi, Sam apporte le manuscrit de son histoire jusqu’au trône. Un chant de glace et de feu, A Song of Ice and Fire, c’est le titre choisi par son écrivain, avec l’aide de Sam, mais aussi le titre de la saga de Martin. Un beau clin d’œil qui permet de tourner la page Game of Thrones.

Daenerys devient la reine folle

Si certains n’étaient pas convaincu par le retournement, les créateurs s’expliquent par l’intermédiaire de Tyrion. « Partout où passe Daenerys, ceux qui incarnent le mal meurt et nous lui en sommes reconnaissants. Elle devient plus puissante et elle pense savoir ce qui est juste et bien » Non seulement, le personnage explique les raisons de ce bouleversement, mais retrace le parcours de la mère des dragons dans le cœur des fans. Il nous interroge aussi sur ce qui nous indigne et jusqu’à quel moment peut-on accepter la violence.

“Redemandez-moi dans dix ans.”

La fin ne vous paraît peut-être pas parfaite, mais c’est celle que les scénaristes ont choisie et comme le temps guérit les blessures, celle qui ne semble pas idéale pourrait s’avérer être la meilleure. Lorsqu’il rend visite à Jon, Tyrion donne son avis sur la décision collective prise par les seigneurs des sept royaumes “Personne n’est jamais vraiment content, j’imagine que cela veut dire que c’est un bon compromis.” Une phrase qui s’adresse très clairement autant au spectateur qu’à Jon. Les scénaristes en sont conscients cette fin de plaira pas à tout le monde, du moins pour le moment. Lorsque Jon se demande si c’est juste, Tyrion répond “Redemandez-moi dans dix ans”. C’est peut-être le temps qu’il nous faudra pour apprécier ce final à sa juste valeur.

Une conclusion en parallèle

La série s’ouvrait sur l’au-delà du mur et les créateurs de la série ne se sont pas privés de faire un parallèle entre les deux scènes. Cette fois-ci, Jon et Tormund s’en vont au Nord, désormais délivrés des marcheurs.

“Tout ce qu’il faut, c’est une bonne histoire”

Dans un dernier clin d’œil, D.B. Weiss et David Benioff reviennent sur l’aventure Game of Thrones. Malgré ses défauts, la série a réuni des millions de fans qui ont pleuré et rit en suivant les aventures de ses personnages. “Il n’y a rien au monde de plus puissant qu’une bonne histoire.” Lorsque Tyrion s’adresse aux seigneurs des sept couronnes, il fait une référence évidente à la série en tant qu’œuvre. Peu importe les armes et les bannières, tout ce qu’il faut, c’est une bonne histoire. Game of Thrones ne se résume pas à sa fin mais à son épopée.

D.B Weiss et David Benioff ont offert une conclusion à l’aventure Game of Thrones et que vous le vouliez ou non, il faudra faire vos adieux à Westeros. La série aura rassemblé plus de 12.48 millions de téléspectateurs américains et bien plus à travers le monde. Aujourd’hui, une page se tourne pour la série phénomène.