Pokémon Rumble Rush : Le dernier-né de la saga est disponible sur Android

Android

Par Amandine Jonniaux le

En attendant Pokémon Épée et Bouclier, qui devraient arriver à la fin de l’année 2019 sur Nintendo Switch, les monstres de poche se dévoilent dans Pokémon Rumble Rush, un free-to-play disponible depuis quelques heures sur Android et bientôt sur iOS.

Crédits The Pokemon Company

Disponible depuis déjà plusieurs jours en Australie, Pokémon Rumble Rush (aussi connu sous le nom de Pokémon Scramble SP au Japon) est désormais disponible en France après plusieurs semaines d’attente interminables. Une arrivée qui devrait réjouir tous les fans de la licence, du moins sur Android. Les adeptes de la marque à la pomme devront en effet patienter encore un petit moment, sans doute quelques jours le temps que le jeu soit déployé sur l’App Store.

Gratuit à l’acquisition, Pokémon Rumble Rush propose évidemment son lot d’achats ingame et de micro-transactions destinées à nous faciliter le jeu. Le principe du titre est relativement simple, puisqu’il suffit d’attaquer les ennemis en les chargeant, ou au contraire en les esquivant. Un seul doigt suffit pour prendre le titre en main, et il est évidemment possible de collectionner à foison les montres de poche et de les améliorer au fur à mesure de notre avancée dans le jeu, notamment grâce à la fonction Minerouage. Plusieurs lieux sont disponibles à l’exploration et ces derniers fonctionnent sur un système de roulement, qui change tous les quinze jours.

À première vue, Pokémon Rumble Rush ne s’annonce pas comme un phénomène digne de Pokémon GO, sorti en juillet 2016, mais plutôt comme un petit jeu mobile destiné à se détendre entre deux stations de métro. Outre sa direction artistique assez particulière, qui fait ressembler les Pokémon à des ballons de baudruches, le gameplay semble plutôt efficace de premier abord. À noter qu’une connexion internet est requise pour faire tourner le jeu, ce qui se révèle assez contraignant dans les transports.