Doggo, le chien-robot meilleur ami de l’homme

Robots

Par Olivier le

Les chiens aussi peuvent être des robots. Doggo, le quadrupède développé par des étudiants de l’université de Stanford, se paie le luxe d’être non seulement très mignon, mais aussi… presque bon marché.

Le labo Extreme Mobility de l’université de Stanford a mis au point un nouveau robot à quatre pattes, capable de marcher et de sauter (et de retomber sur ses pattes). Doggo se distingue des autres robots du même genre de deux manières : d’une part, le mécanisme de ses jambes est plus agile que chez la plupart des concurrents. Les moteurs qui les propulsent sont aussi plus efficaces.

Un robot abordable et puissant

D’autre part, Doggo est bien plus accessible. « Nous avons vu tous les autres robots quadrupèdes utilisés dans le cadre de travaux de recherche », explique Nathan Lau, ingénieur mécanique et patron du labo. « Mais on ne peut pas emmener [ces robots] dans son labo et les utiliser pour ses propres projets ». Le Doggo a été pensé dès le départ pour être open-source. On peut télécharger les plans et assembler son propre Doggo.

Le coût estimé du Doggo tourne autour de 3.000 $. C’est bien moins cher que les 11.500 $ du Minitaur, par exemple. Certes, ce n’est pas demain la veille que des Doggo marcheront et joueront dans la rue. Mais pour les universités, les labos et même pour les bricoleurs éclairés, cette plateforme robotique peut constituer un marchepied intéressant et accessible.

Source: Stanford