Rambo : Last Blood, Stallone de retour dans la première bande-annonce

Cinéma

Par Julie Hay le

“J’ai vécu dans un monde où régnait la mort.” Rambo est de retour pour sa cinquième et dernière aventure. Last Blood sera disponible en salles le 25 septembre prochain, et la première bande-annonce annonce du lourd.  

Rambo a raccroché les armes et vit paisiblement dans un ranch américain. 37 ans après First Blood, Stallone va faire face son passé dans ce nouveau long-métrage. Le vétéran de la guerre du Vietnam va devoir affronter un cartel mexicain qui a enlevé la fille d’un ami. Au casting de cet opus, Paz Vega (The OA) incarnera Carmen Delgado et donnera la réplique à Sergio Peris-Mencheta (Borgia). La jeune Yvette Monreal sera aussi de la partie et devrait prêter ses traits à Gabrielle, certainement la jeune fille enlevée. Au scénario, Stallone s’allie à Matt Cirulnick (Absentia) et promet un film bien différent des précédents.

Dans la première bande-annonce, sur la musique de Billy Ray Cyrus, on retrouve le vétéran en pleine opération vengeance. Comme dans un Maman j’ai raté l’avion, version badass, Stallone prépare un comité d’accueil au cartel mexicain. Râteau, arbalète tout est bon pour repousser l’ennemi. “Toutes ces années, j’ai gardé mes secrets, mais le moment est venu d’affronter mon passé.” Il apparaît en mauvaise posture dans une ville mexicaine, entouré de malfrats.

Faux départs et réécriture

La production du long-métrage n’aura pas été de tout repos pour le cinquième long-métrage de la franchise. Dans les tuyaux depuis 2009, le film a connu bon nombre de changements de direction, un reboot avec Ryan Gosling était même abordé. En 2014, Last Blood est annoncé avec Stallone à la réalisation, mais c’est finalement Adrian Grunberg qui héritera du projet. Le réalisateur est habitué au genre puisqu’il a travaillé au côté d’Edward Zwick sur Jack Reacher : Never Go Back.

Rambo : Last Blood sortira en salle le 25 septembre prochain et signera le retour de Stallone dans le rôle du vétéran de la guerre du Vietnam. Après dix ans d’absence, il revient pour un dernier round.