Héritage de Johnny Hallyday : Le chanteur piégé par sa présence sur les réseaux sociaux

Sur le web

Par Henri le

La question de l’héritage de Johnny Hallyday fait toujours débat…. Et fait surtout travailler les avocats des deux parties. Mais les réseaux sociaux pourraient aider à déterminer un facteur important.

Plus d’un an et demi après la mort de Johnny Hallyday, la question de son héritage fait encore débat entre sa femme, Laeticia et ses deux premiers enfants, David et Laura. Dans un testament américain rédigé en 2014, le chanteur avait déclaré vouloir léguer tous ses biens à sa femme (et ses deux jeunes filles Jade et Joy). Il avait par ailleurs obtenu la fameuse green card trois ans avant son décès.

Cependant, la justice française s’est déclarée compétente pour traiter la question épineuse de la répartition des biens de la star. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle s’est basée sur des éléments plutôt inattendus. En effet, il semble que son exposition sur les réseaux sociaux, notamment Instagram trahisse une très forte présence dans l’hexagone, même durant ces dernières années.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#Paris éternelle poésie 🌟🇫🇷 by @seb_gordon

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

David et Laura Hallyday ont ainsi passé les comptes de leur père et de sa femme à la loupe durant des années pour en tirer un « tableau de géolocalisation Instagram des époux Smet de 2012 à 2017 », comme l’explique France Inter.

Et le constat est sans appel. Entre anniversaires, vacances, visites ou encore dîner avec le couple présidentiel, le couple aurait passé 151 jours en 2015, 168 jours en 2016, et les huit derniers mois de 2017 en France. Gers, Alsace, Occitanie… Les époux ont effectivement bien profité des beautés du paysage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Port de #Sete 🇫🇷 c’est déjà fini le #Sud de mes racines✨ merci pour toutes ces belles inspirations et à l’année prochaine 🙌

Une publication partagée par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

Les juges du tribunal de Nanterre, qui doivent statuer si la loi française ou américaine s’applique ici, ont donc fait leur choix. Notre juridiction interdisant de déshériter ses enfants, 75% des biens du chanteur pourraient être divisés entre ses quatre enfants. Une bonne nouvelle pour Me Emmanuel Ravanas, conseiller de Laura Smet, qui s’est confié à France Info.

« C’est une décision extrêmement importante parce qu’elle marque l’attachement de Johnny Hallyday à la France et donc, par contrepoint, l’incompétence du juge américain pour traiter de ce dossier. »

Bien évidemment, Laeticia Hallyday a décidé de faire appel par le biais de son avocat, qui a dénoncé « des arguments fallacieux développés par la partie adverse ». Cette décision est malgré tout importante, car elle montre comment les réseaux sociaux peuvent devenir une arme judiciaire efficace en cas de litige.