E3 2019 : Notre résumé des conférences de Bethesda… Et des dingues de Devolver

Jeux Vidéo

Par Henri le

L’E3 reste un évènement dédié aux jeux et les éditeurs savent faire monter l’enthousiasme autour de leurs prochains titres. On vous résume le programme de Bethesda et Devolver.

Microsoft n’était pas la seule firme à présenter des nouveautés. Les éditeurs de jeux s’étaient préparés pour l’évènement, comme l’ont montré Bethesda et Devolver. La principale filiale de Zenimax n’a certes pas livré d’infos sur le très attendu The Elder Scrolls VI mais a tout de même proposé un line-up solide pour les mois à venir.

La firme américaine nous a même pris de court en présentant deux nouvelles IP ! La première, nommée Ghostwire Tokyo, se présente comme un jeu d’action/exploration se déroulant dans une capitale japonaise en proie à des phénomènes étranges. Le titre se nappe d’une atmosphère lourde et énigmatique qui nous intéresse beaucoup. Nous n’avons pas pu voir de gameplay et aucune date n’a été communiquée. Mais notre curiosité est piquée !

Le second, baptisé Deathloop, nous provient d’Arkane Studios (Dishonored, Prey…) et sera disponible sur PS4 et Xbox One. La bande-annonce met en scène deux assassins utilisant toute leur capacité pour se nuire. Le titre nous fera découvrir l’ile de Blackreef et devrait s’articuler autour d’une boucle temporelle permettant de renaître à l’infini. Pas de gameplay ici non plus, mais on fait confiance à Arkane pour nous étonner.

Bien décidé a ne pas laisser tomber son Fallout 76, Bethesda vient d’annoncer une mise à jour majeure, nommée Wastelanders. Cette dernière permettra de disposer de nouvelles armes et items, mais surtout de s’engager sur de nouvelles quêtes (qu’on espère plus inspirées). Bonne nouvelle, le dialogue à choix multiple fait son véritable retour.

Mais ce n’est pas tout. L’éditeur a également présenté Nuclear Winter, un mode Battle Royale permettant de s’affronter à 52 joueurs disponibles gratuitement durant toute la semaine.

Comme souvent avec Bethesda, les FPS ne sont jamais bien loin. Au-delà de Doom Eternal, dont on vous a parlé lors de notre récente preview (et qui sort le 22 novembre 2019), la conférence a permis de découvrir Wolfenstein Youngblood. Le nouveau titre de Machine Games et Arkane Studios pourra se vivre en collaboration puisque les joueurs incarneront les deux filles de Blazkowicz. On peut s’attendre à de l’action débridée et à du gros rouge qui tache.

Cela fait quelque temps déjà que Bethesda se focalise sur le marché mobile, et il était une nouvelle fois à l’honneur lors de la conférence. On a donc appris que The Elder Scrolls Legends aurait droit à une mise à jour nommée Elsweyr.

Toujours dans le même univers, The Elder Scrolls : Blades proposera lui une toute nouvelle aventure sur iOS et Android. Le titre sera également porté sur Nintendo Switch à l’automne prochain.

Enfin, on a pu assister au retour de la licence Commander Keen, sans y voir grand-chose.

La firme a également montré son intérêt pour le cloud gaming en évoquant Orion, une technologie d’optimisation des jeux « dans le nuage » qui permet de réduire la bande passante nécessaire pour le streaming de 40%. Idéal pour profiter de bon temps de latence, mais également pour démocratiser cette vision du jeu plus rapidement.

 

Vous en voulez encore ? Eh bien sachez que Devolver passait juste après Bethesda et, une fois n’est pas coutume, s’est fait remarquer ! L’éditeur de titre indépendant a livré un show enregistré court (une vingtaine de minutes), mais intense.

L’occasion de découvrir les titres sur lesquels travaille le studio. On a par exemple aperçu Fall Guys : Ultimate Knockout, un party game au doux fumet de Battle Royale bien allumé qui consiste a survivre à des épreuves et être le dernier en lice. Mais une vidéo vaut parfois plus que des mots. La course est prévue sur PS4 et PC début 2020.

Carrion se présente comme « un jeu d’horreur inversé » et son principe nous intrigue déjà. Dans ce roguelike pour le moins original, vous incarnez un alien aux capacités évolutives, qui va s’attaquer des humains pour se développer. L’atmosphère est réussie comme on peut le constater dans le trailer.

Bien décidé à ne jamais faire comme les autres, Devolver a annoncé la sortie d’une nouvelle version du très bon Enter the Gungeon… Sur borne d’arcade. Ici, il faudra jouer du pistolet ce qui est plutôt rare dans un dungeon Crawler. Prix de la borne en question ? 4999 dollars. Rien que ça.

On a également appris que The Messenger aurait le droit à une extension gratuite nommée « Picnic Panic » dès le 11 juillet prochain.

Enfin, Devolver a fini en beauté en diffusant un nouvel extrait de son jeu d’action My Friend Pedro, prévu pour le 20 juin prochain sur PC et Nintendo Switch. Encore une fois, les cabrioles et explosions étaient au rendez-vous.