Harry Potter pourrait bientôt être adapté en série

Cinéma

Par Amandine Jonniaux le

Après une myriade de films, de romans, de jeux vidéo, et même une pièce de théâtre, Harry Potter pourrait bientôt s’offrir une série inédite. Difficile de cacher notre joie face à cette annonce, qui est pour le moment loin d’être officielle. 

Crédits Warner Bros

Après le succès du jeu Harry Potter Wizards Unite sorti il y a quelques semaines, on se doutait que l’empire du petit sorcier était encore loin de disparaître. Un constat qui pourrait se confirmer, avec la multiplication des plateformes de SVOD concurrentes à Netflix, qui n’hésitent plus à miser gros sur le développement de leur catalogue. Tandis que Disney+ nous promet bientôt le MCU et la franchise Star Wars, du côté de Warner Bros, c’est un autre mastodonte de la pop culture qui pourrait avoir droit à une série inédite. La société de production prévoit en effet de lancer sa propre plateforme de streaming, et selon les informations du site We Got this Covered, relayées par Ecran Large, c’est la saga Harry Potter qui serait directement visée. 

Une série préquelle en hommage aux aventures du célèbre sorcier serait donc déjà en préparation. Si l’action se déroulerait au sein de l’école de sorcier Poudlard et en Europe, les personnages devraient en revanche, être totalement différents de ceux des films. Un spin-off qui a évidemment fait réagir en masse les Potterheads sur les réseaux sociaux. Même si la perspective d’une série Harry Potter semble tout à fait probable, un représentant de JK Rowling a cependant largement tempéré les choses, en expliquant au site Hypable qu’il n’était “pas prévu de transformer Harry Potter en une série télévisée. Toutes les rumeurs sont purement spéculatives”. Douze ans après la sortie du dernier tome en librairie, et alors que plusieurs nouveaux livres numériques ont été annoncés pour cet été, on aimerait pourtant bien découvrir l’univers de la saga sous un autre angle. Reste à espérer que cette déclaration de la part des représentants de l’auteure ne soit qu’un subterfuge pour garder le secret encore un peu sur un éventuel nouveau projet.