Le retour de Touch ID (sous l’écran) sur un iPhone low cost exclusivement destiné à la Chine ?

Apple

Par Remi Lou le

La firme de Cupertino préparerait un iPhone moins cher uniquement destiné au marché chinois. Celui-ci ferait une croix sur Face ID et opterait pour un capteur d’empreinte digitale sous l’écran.

Alors que le constructeur misait beaucoup sur la Chine pour vendre encore plus d’iPhone, les attentes d’Apple ont finalement été compromises, à la fois par une baisse globale des ventes de smartphones, mais aussi par la montée en puissance des constructeurs chinois qui ont su proposer des appareils extrêmement performants à une fraction du prix de l’iPhone.

Dans ces conditions, et toujours afin de conquérir le marché chinois, Apple préparerait une nouvelle itération low cost de l’iPhone spécialement dédié à l’Empire du Milieu, selon le magazine chinois Caijing, dont l’information a été reprise par le Global Times.

Exit Face ID, (re)bonjour Touch ID

Pour faire baisser les coûts, la firme de Cupertino pourrait délaisser Face ID sur ce modèle, au profit de Touch ID. Cependant, il ne s’agirait pas de l’ancien système de déverrouillage par empreinte digitale intégré au bouton Home comme on a l’habitude de voir chez la Pomme, mais bien d’un lecteur directement intégré à l’écran, à l’instar de ce qu’on peut trouver dans le monde android.

Selon les sources de Caijing, le système de reconnaissance faciale d’Apple coûte trop cher à produire, et ne pourrait donc pas être intégré dans un iPhone à bas coût. En revanche, le capteur d’empreinte intégré à l’écran est une technologie désormais largement éprouvée par de nombreux constructeurs, et offre en plus l’avantage de pouvoir proposer un écran bord à bord, sans encoche.

Apple n’a jamais lancé d’iPhone exclusif à un pays

Cet iPhone low cost pourrait être présenté comme une nouvelle itération de l’iPhone SE. Là encore, le fait qu’il soit destiné au marché chinois semble assez peu plausible, puisque le SE est justement réputé pour sa taille compacte, alors que la Chine raffole de grandes dalles. Par ailleurs, cela semble assez étonnant qu’Apple prépare un modèle d’iPhone uniquement destiné à un pays. La firme n’a, en effet, jamais opté pour une telle stratégie de toute son histoire.

Il est assez peu probable que cet hypothétique iPhone soit présenté en septembre, aux côtés des successeurs des iPhone XR, XS et XS Max. On pourrait toutefois le retrouver l’année prochaine, alors que de nombreuses rumeurs évoquent un successeur à l’iPhone SE en 2020.

Source: 01net