À Los Angeles, un camion de glaces fait payer double les influenceurs

Buzz

Par Amandine Jonniaux le

Fatigué de se voir réclamer des glaces gratuites par des influenceurs plus ou moins célèbres, Joe Nicchi a pris une décision pour le moins radicale concernant sa clientèle.

Crédits Stock Snap via Pixabay CC

Particulièrement populaire à Los Angeles, le camion de glace CVT Soft Serve tenu par Joe Nicchi se voit de plus en plus régulièrement confronté à un problème de taille : comme le relaie The Guardian, le glacier reçoit de plus en plus de demandes de la part d’influenceurs Instagram, qui promettent de lui faire de la publicité sur les réseaux sociaux… en échange de consommations gratuites. Une situation visiblement exaspérante pour le chef d’entreprise, qui a récemment pris une décision radicale : faire payer double les influenceurs. Partagée plus de 10 000 fois sur Instagram, la pancarte bardée du hashtag  #InfluencersAreGross (les influenceurs sont mal élevés), précise ainsi “Nous n’en avons strictement rien à faire que vous soyez ou non un influenceur, ou du nombre de followers que vous avez. Nous ne vous donnerons jamais de glace gratuite en échange d’un post sur les réseaux. Nos produits sont à 4$, mais pour vous maintenant, c’est 8$”

View this post on Instagram

Mr. “You Can’t See Me” …sees me?!? Ah the irony. Thanks for the post @johncena

A post shared by CVT Soft Serve (@cvtsoftserve) on

Influenceur anti-influenceurs ?

C’est sans doute le plus gros paradoxe de cette affaire. En tentant de dissuader les influenceurs autoproclamés de lui réclamer des glaces gratuites, Joe Nicchi est rapidement devenu une véritable célébrité sur les réseaux sociaux. Son post viral publié pour la première fois sur Reddit a donné un réel coup de boost à son entreprise, qui attire désormais tous les anti-influenceurs de la Californie. “C’est bizarre, avoue le glacier, mais je pense que c’est vraiment amusant. J’espère que ça incitera les petites entreprises à se tenir et à dire aux gens d’aller se faire foutre”.

Avec son camion vintage et ses glaces vertigineuses, l’entreprise de Joe Nicchi a rapidement connu un vif succès auprès des influenceurs, qui n’hésitent désormais plus à solliciter directement les marques (souvent des petites entreprises) pour mettre en place des partenariats, rémunérés ou non. Depuis plusieurs années déjà, être influenceur est devenu une situation tellement enviable que certains internautes n’hésitent plus à simuler des fausses publications sponsorisées avec des marques dans le but d’alimenter leur compte.