Nuit des étoiles : Tout ce qu’il faut savoir pour ne rien rater

Espace

Par Remi Lou le

Avec un ciel bien dégagé ce week-end, les plus curieux pourront s’aventurer à observer Jupiter, Saturne et de nombreuses étoiles durant la Nuit des étoiles.

Comme chaque année, la Nuit des étoiles revient cet été, du 2 au 4 août. Dès ce soir, il sera possible de contempler la pluie d’étoiles filantes des Perséides et de nombreuses planètes après le coucher du Soleil. Cette 29ème édition de la Nuit des étoiles porte le nom de « De la pierre à l’étoile », en référence au cinquième anniversaire de la mission Apollo 11 et du premier pas de l’Homme sur la Lune. Mais c’est surtout une référence aux échantillons de roche lunaire prélevés sur le satellite de la Terre.

Les planètes, stars du week-end

Bien que la pluie d’étoile filante soit l’un des événements les plus marquants de cette période de l’année, elle sera plus particulièrement visible du 9 au 13 août prochain, pendant son pic d’activité. Du 2 au 4 août, nous aurons plutôt la chance d’apercevoir des planètes, dont Jupiter qui ouvrira le bal dès le coucher du Soleil. Il sera même possible de voir ses quatre satellites, Io, Europe, Ganymède et Castillo, pour peu qu’on s’équipe d’un télescope.

Et dès ce soir à partir de 22 heures, Saturne sera visible depuis la Terre, et ce jusqu’à 3 heures du matin environ. On pourra la trouver juste à côté de la constellation du Sagittaire et sa forme caractéristique de théière. On pourra également discerner le Triangle de l’été dont Véga, Deneb et Altaïr.

Pour en profiter pleinement, il faudra se positionner dans un lieu éloigné des lumières de la ville, avec un coin de ciel bien dégagé. Des centaines de manifestations sont prévues dans toute la France, situées à des endroits idéalement choisis pour profiter du spectacle. Coordonnées par l’Association française d’astronomie, elles sont toutes gratuites et ouvertes à tous.