Google va déplacer la production des Pixel de la Chine au Vietnam

Smartphone

Par le

Google va prochainement déplacer la production de sa gamme de smartphones Pixel de la Chine au Vietnam. La décision serait motivée par la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis.

D’après le site d’actualité japonais Nikkei relayé par 9TO5Google, Google va prochainement déplacer la production de ses smartphones Google Pixel de la Chine au Vietnam. Il s’agirait d’une conséquence directe de la guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine, et le géant du net souhaiterait donc éviter d’être pris entre le marteau et l’enclume. Il est très difficile de savoir si ce choix stratégique affectera la date de sortie du prochain Pixel 4, dont certaines caractéristiques ont déjà fuité au cours des derniers mois. D’après Nikkei, Google aurait déjà commencé une opération de conversion d’une ancienne usine Nokia dans le Nord du pays pour en faire un hub de production spécialement dédié à la gamme Pixel.

Coïncidence ou pas, il s’agit de la même région où Samsung a déjà mis en place une chaîne de logistique au cours des dernières années. D’après le site nippon, cela pourrait signifier que Google aura un accès direct à un certain nombre de travailleurs qualifiés directement sur place, ce qui constitue un avantage non négligeable. Le rapport stipule que Google souhaite booster significativement sa production de smartphones, et expédier de 8 à 10 millions de smartphones avant la fin 2019 : cela constituerait le double de la production de l’année dernière !

Suite au succès du Pixel 3a, la gamme connaît en ce moment une dynamique très positive avec près de 90% de ventes supplémentaires aux USA depuis l’année dernière. Des chiffres qui doivent ravir les hauts responsables de l’entreprise, et les encourager à adopter une démarche agressive en la matière. Avec leurs plans d’expansion et une nouvelle base de production libre de toute guerre commerciale, l’avenir semble radieux pour Google à l’approche de la sortie des très attendus Pixel 4 et Pixel 4 XL. Si la prochaine vague devrait encore être issue de lignes de production chinoises, la filière vietnamienne devrait se mettre en branle très rapidement pour participer à la conquête du marché du smartphone auquel la marque semble tant tenir.