Marvel : les producteurs d’Avengers Endgame ont deux projets dans le viseur

bande dessinée

Par Jason Mathurin le

Les frères Russo ont donné des détails sur deux projets qu’ils ont en ligne de mire.

Crédits Marvel Studios

Les X-Men et les Quatre Fantastiques risquent fort de faire partie des prochaines Phases du Marvel Cinematic Universe. Et pour la direction de ces potentiels projets, Joe et Anthony Russo sont fortement pressentis. À l’occasion du Toronto International Film Festival, SYFYWIRE a interviewé les frères Russo. L’occasion de revenir sur l’éventualité d’un retour à la production de films de l’univers Marvel. « J’ai grandi avec les X-Men de [John] Bryne. Ben Grimm, La Chose, était mon personnage préféré en grandissant. Et maintenant, les Quatre Fantastiques sont dans les dossiers de Marvel. Il y a beaucoup à faire », a dit Joe. « Le Surfeur d’Argent est un personnage incroyable. Aller très loin dans le cosmique serait vraiment amusant. Il y a beaucoup pour nous appâter ». Interrogé sur l’éventuelle possibilité de retravailler sur les prochaines productions du MCU, Joe a ajouté : « Je pense que ce degré d’ambition dans le storytelling est un ‘bug’ qui nous est plus ou moins propre. Et nous nous languissons de raconter plus d’histoires de cette envergure, avec cette sorte d’ambition longue de plusieurs années qui va avec ».

Les frères Russo auraient pu prendre une année sabbatique ou deux, après le travail qu’ils ont déjà accompli chez Marvel. Captain America 1 et 2 et les films Avengers « Infinity War » et « Endgame » ont cartonné au box-office et font partie des collaborations les plus gratifiantes de toute leur carrière, comme ils l’ont rapporté à SyFy. S’ils ont témoigné de leur volonté de collaborer à nouveau avec Kevin Feige, le patron de Marvel, les deux frères ne se reposent pas pour autant sur leurs acquis. Les Russo ont récemment changé de cap, avec une production moins grand public : « Mosul ». Il s’agit d’un drame politique prenant place au Moyen-Orient, entièrement tourné en langue arabe, produit par leur propre studio, AGBO et présenté au festival de Toronto.