Comment je suis devenu super-héros dévoile son trailer avec Benoit Poelvoorde et Pio Marmaï

Cinéma

Par marie le

Les super-héros et super-vilains à la française ont été dévoilés dans la première bande-annonce de Comment je suis devenu super-héros, lors du Comic Con de Paris.

L’Amérique possède ses super-héros. Gotham, la ville fictive inspirée de New-York a son Batman. Il semble évident que la France commence à s’y mettre.  Le cinéma français accueille les“super-héros” qui verront le jour dans un long métrage réalisé par Douglas Attal (acteur dans La Prochaine fois je viserai le coeur), prévu pour le 14 octobre 2020 en salle. Ce long-métrage intitulé Comment je suis devenu super-héros est une adaptation cinématographique du Roman de Gerald Bronner publié en 2007 portant le même nom. Le film, distribué par la Warner Bros France a dévoilé sa première bande-annonce lors du Comic Con Paris le week-end dernier. 

“Les héros, ça n’existe pas, il n’y a que des loosers. le bien, le mal, tout ça. Question de point de vue. le pouvoir c’est comme une forteresse, ça se prend”. Voilà comment se présente la bande-annonce du film mettant en scène les héros à la française. A en croire les premières paroles de Swann Arlaud, celui-ci pourrait bien incarner le super-vilain du film. Une idée plutôt originale de présenter un film mettant en scène des justiciers à travers le point de vue du méchant. Explosions, bastons, super pouvoir, on est servi en tout cas dans le trailer.

L’histoire se passe à Paris en 2020 où les surhommes sont intégrés dans la société. Mais, une substance chimique se diffuse dans la ville et permet aux humains d’obtenir à leur tour des super-pouvoirs. Les incidents se multiplient de plus en plus. Deux lieutenants, Moreau et Schaltzmann, aidés par deux justiciers Monté Carlo et Callista vont tenter de remettre de l’ordre dans ce monde où le bien et le mal se croisent. Le casting se compose de Pio Marmai (Je te promet d’être sage), dans le rôle de l’inspecteur Moreau, qui sera aux côtés de Vimala Pons (Allons Enfants) qui interprétera Schaltzmann. On y retrouve également Benoit Poelvoorde, un homme dont les super-pouvoirs lui permettent de se téléporter d’un endroit à l’autre.