La Reine des Neiges 2 : Le box-office nord-américain ne reste pas de glace

Cinéma

Par marie le

Pour son premier week-end d’exploitation dans les salles nord-américaines, la célèbre princesse Elsa a conquis le public. La Reine des Neiges 2 se place en tête du box-office américain.

Crédit Disney

“Certaines personnes ont le don de vous faire fondre”, disait Olaf le bonhomme de neige. Le pari est réussi pour la Reine Elsa. La Reine des Neiges 2 a conquis le public américain. Dès son premier week-end d’exploitation dans les salles nord-américaines, le film empoche 127 millions de dollars et réalise ainsi le troisième meilleur démarrage pour un film d’animation juste derrière les Indestructibles 2 et Le Monde de Dory. “Cache tes pouvoirs n’en parle pas”, chantait Elsa dans la célèbre chanson “Libérée, Délivrée”, qui nous a hanté pendant longtemps. Le pouvoir est au cœur même du film. D’où viennent les pouvoirs d’Elsa ? Pour le savoir, les personnages emblématiques de la saga vont se lancer dans un voyage fascinant et périlleux.

Le Man 66 occupe la deuxième place sur le podium. Le film de James Mangold avec Matt Damon, basé sur la célèbre course automobile de 1966, a récolté 58 millions au box-office en une semaine. Le biopic réalisé par Marielle Heller, autour du célèbre personnage Fred Roger (Tom Hanks) dans Un Ami Extraordinaire, occupe la troisième place avec 3,5 millions de dollars. La course-poursuite des deux tueurs de flics à New-York dans le film Manhattan Lockdown de Brian Kirk a remporté 9,2 millions de dollars. Midway se place en cinquième position avec un box-office hebdomadaire de 4,7 millions de dollars (43 millions depuis sa sortie dans les salles obscures).

Playing with Fire, de Andy Fickman, entre en sixième place avec 4,6 millions de dollars (31,6 millions au total). Le drame de Bill Condon, L’Art du Mensonge, remporte 3,4 millions de dollars (11,8 millions au total). Charlie’s Angel d’Elizabeth Banks avec Kristen Stewart engrange 3,2 millions de dollars (13,9 millions au total),  Last Christmas de Paul Feig, 3 millions de dollars (37,8 millions au total) et Joker de Todd Phillips, 2,8 millions de dollars (326,9 millions au total).