Twitter ne supprimera pas tout de suite les comptes inactifs

Sur le web

Par Olivier le

Twitter a fait machine arrière : le réseau social va attendre avant de purger les comptes inactifs. L’initiative annoncée il y a quelques jours s’est rapidement heurtée à des questions éthiques.

L’idée était bonne : en supprimant les comptes inactifs depuis au moins six mois (c’est à dire sans connexion de la part de leurs propriétaires), Twitter allait libérer des noms de profil que d’autres utilisateurs auraient pu récupérer. La purge devait débuter le 11 décembre, et se poursuivre sur plusieurs mois. Le réseau social voulait nettoyer ses serveurs afin de présenter « des informations plus fiables et crédibles ».

Les comptes des disparus

Mais Twitter n’avait pas pensé aux comptes d’utilisateurs décédés que les proches souhaitaient conserver en tant que « lieux » de mémoire. Dans un billet qui a poussé le réseau social à changer son fusil d’épaule, Drew Olanoff de TechCrunch expliquait qu’il revisitait de temps en temps les tweets de son père défunt, mais qu’il ne possédait pas les identifiants de connexion de son compte.

Si Twitter avait mis son plan à exécution, le compte Twitter de cet utilisateur disparu aurait été supprimé tout comme les tweets partagés par le défunt. Une vraie perte et un crève-cœur pour la famille… Twitter a entendu cette douleur et a finalement décidé de reporter son projet de suppression des profils inactifs.

Le réseau veut d’abord trouver le moyen de transformer les comptes des défunts en « mémoriaux » virtuels, un moyen pour la famille et les proches de se souvenir des disparus. Une réflexion qui va demander un certain temps, mais Twitter promet de tenir les utilisateurs au courant. Le problème des comptes inactifs demeure cependant. Au-delà du problème éthique soulevé ici, il existe bon nombre de comptes abandonnés par des utilisateurs qui ne servent plus du tout de Twitter.

=