Les PC Snapdragon de Qualcomm à l’heure de la 5G

Ordinateurs

Par Anh Phan le

Pour finir avec le Snapdragon Summit 2019, Qualcomm vient de dévoiler sa nouvelle stratégie autour du monde des PC et s’attaque au grand public.

Alors que le Qualcomm Snapdragon 8cx, dédié aux PC sous Windows, tarde à arriver sur le marché avec une offre conséquente de produits utilisant le SoC de Qualcomm, la firme californienne continue à étoffer son offre autour de ses SoC destinés aux PC sous Windows. Cette année, pas de grand changement si ce n’est la version 5G de son SoC Qualcomm Snapdragon 8cx.

Snapdragon 8cx, le haut de gamme

A côté de la 5G, on retrouve ainsi toutes les nouveautés de la plateforme avec le support du Windows 10, le Instant On, une promesse d’autonomie de plusieurs jours dans le cadre d’un usage normal, des performances censées concurrencer ce que proposent les PC x86 d’Intel, de meilleures performances autour de l’intelligence artificielle, le tout dans un design toujours silencieux. C’est du moins la promesse du fondeur américain. On notera enfin le passage à une gravure en 7nm, synonyme d’une meilleure gestion de la consommation énergétique.

Avec une annonce qui date déjà de l’année dernière, les premiers produits avec le nouveau Qualcomm Snapdragon 8cx commencent à arriver avec les nouveaux Samsung Galaxy Book S et Microsoft Surface Pro X. On aurait clairement aimé voir plus de produits depuis l’annonce de l’année dernière. Malgré le support de Microsoft, le support de tous les constructeurs emblématiques du monde PC tarde à arriver. Du coup, un PC avec le nouveau Snapdragon 8cx 5G, ce n’est pas pour tout de suite non plus. On a juste appris que c’est apparemment Lenovo qui arrivera en premier avec son « Project Limitless ». On n’a pas trop de détails encore mais ça ne devrait pas tarder.

Snapdragon 8c et 7c, la descente en gamme

Mais ce n’est pas tout puisque Qualcomm a profité de son événement pour décliner sa plateforme Snapdragon 8cx.  En effet, cette dernière s’adresse toujours aux produits haut de gamme. Du coup, Qualcomm se donne les moyens ou plutôt donne les moyens aux partenaires de pouvoir proposer leur vision du « Mobile Computing » à un plus grand nombre.

Qualcomm décline donc sa plateforme en deux autres catégories et proposera une plateforme Snapdragon 8c pour les PC grand public et une autre plateforme Snapdragon 7c à destination des PC d’entrée de gamme. Si Qualcomm est resté discret sur les détails techniques, tous partagent la même philosophie, à savoir des performances dignes des concurrents x86 à prix égal (+30% sur le 8c et 20% sur les 7c), tout en proposant une meilleure gestion d’énergie (Qualcomm parle de deux fois plus), de la sécurité, de la connectivité et un meilleur support des expériences autour de l’intelligence artificielle.

Le Snapdragon 7c intègre un modem X15 4G LTE, un processeur octo-core Kryo 468, un GPU Adreno 618 GPU et un moteur d’IA capable de gérer 5 TOPS. Quant au Snapdragon 8c, il est gravé en 7nm et propose plus de 30% de performances de plus qu’un Snapdragon 850 par exemple. Il intègre sinon un modem X24 4G LTE et son moteur IA est capable de gérer jusqu’à 6 TOPS.

=