Un ex-officier de la marine invente un moteur électrique d’une autonomie record

Automobile

Par Felix Gouty le

Cette invention n’est pas une nouvelle batterie mais un nouveau moteur électrique. Si le procédé exact reste mystérieux, sa promesse est spectaculaire : conférer à une voiture une autonomie de 2 400 km.

Une voiture électrique en rechargement à Amsterdam.
Crédits : mmurphy / Pixabay.

Cet ancien officier de la Royal Navy, spécialiste des réacteurs nucléaires de sous-marins, pourrait bien révolutionner le monde de l’automobile électrique. Trevor Jackson, ingénieur britannique retraité de la marine, a inventé non pas une nouvelle sorte de batterie mais un nouveau moteur électrique. Ce dernier serait capable de faire rouler une voiture sur 2 400 kilomètres sans refaire le plein ! Autrement dit, une performance à des années-lumière de celle des véhicules électriques actuels, équipés de batteries lithium-ion d’une autonomie maximale de 320 km. Son secret résiderait dans une technologie “propre et sans danger” appelée Métalectrique. Celle-ci consisterait à générer de l’énergie électrique grâce à la transformation de l’aluminium – un métal beaucoup moins coûteux que le lithium – en hydroxyde d’aluminium par contact avec une solution d’électrolyte que Jackson garde secrète. Son inventeur n’a pour l’instant publié aucune étude scientifique détaillant précisément son principe.

L’automne dernier, Trevor Jackson aurait signé un contrat de plusieurs millions de livres avec un nouveau constructeur automobile britannique, Austin Electric. Les deux nouveaux partenaires ont pour projet d’installer cette technologie sur des “tuk-tuks”, des tricycles motorisés très répandus en Thaïlande et au Cambodge, sur des vélos et, évidemment, sur des voitures. L’idée est de remplacer des moteurs à essence ou diesel par des moteurs “métalectriques” ou d’en faire des voitures hybrides. Une fois leur autonomie épuisée, il suffirait soit de changer de moteur – un cordon de cellules en aluminium – en quelques minutes ou de remplir le réservoir de solution d’électrolyte. Cette opération ne coûterait que 8 centimes par 1,6 km parcourus. De plus, aucune borne ou station de recharge ne serait nécessaire. Selon le Daily Mail, qui les a mis sur le devant de la scène, Trevor Jackson et Austin Electric prévoient de s’allier à des chaînes de super-marché pour leur permettre de remplacer les cellules en aluminium des voitures de leurs clients. Pour continuer de développer sa technologie, la société de Trevor Jackson aurait bénéficié d’un financement de plus d’une centaine de milliers de livres sterling de la part du Centre de propulsion avancée du Département des Affaires, de l’Énergie et de la Stratégie industriel du gouvernement britannique.

Sumex JUMBO30 Dés de...
376 Commentaires
Sumex JUMBO30 Dés de...
  • Peluche
  • Décoratif
  • Idéal pour votre véhicule
  • Jumbo