LG combine l’intelligence artificielle, la blockchain et le cloud pour un nouveau projet

Crypto

Par Thibaut Boutrou le

L’intelligence artificielle, la blockchain et le cloud sont sans aucun doute des technologies parmi les plus prometteuses des prochaines années. La plupart des grands groupes et des jeunes startups de ce monde se lance à l’assaut de ces technologies afin d’en sortir le meilleur usage.

Des paiements numériques avec de la reconnaissance faciale

Pouvoir payer via une monnaie numérique grâce à son visage, voici le projet actuellement mené par le groupe Coréen. Pour l’heure, le système n’est utilisé qu’en interne et aucune information concernant un déploiement plus vaste n’a été communiquée.

Le fonctionnement est relativement simple, grâce à la reconnaissance faciale, le système est capable d’identifier l’individu. Un solde en monnaie numérique basé sur la blockchain est rattaché à l’individu et le paiement se fait instantanément. L’ensemble du système fonctionne sur le cloud. Voici la formule de LG pour rendre réel un projet qui il y a quelques années, semblait encore voué à quelques films hollywoodiens futuristes.

Une phase d’expérimentation est en place depuis le mois de mars. Certains employés ont accepté de fournir les informations de leur visage pour réaliser les premiers essais dans un restaurant de la société. En arrivant devant le self, si le système reconnait leur visage, le paiement se fait automatiquement. Un pas supplémentaire dans l’ère du paiement qui pourrait rendre les cartes bancaires ou le paiement par smartphone déjà obsolète ? L’avenir nous le dira.

LG CNS a fait savoir qu’il souhait à présent étendre ce système dans ses magasins pour avoir un retour d’expérience plus complet.

Selon Lee Joon-Won, responsable du développement commercial de la solution LG CNS, l’IA est une bonne manière d’accélérer le développement de monnaie numérique ou communautaire car elle simplifie son utilisation.

LG mise sur la blockchain pour les écoles

En parallèle, le groupe LG mène d’autres projets sur la blockchain. En effet, depuis l’été 2019, toujours la filiale LG CNS avait annoncé s’appuyer sur la technologie blockchain pour favoriser la transparence dans la chaîne d’approvisionnement des cantines scolaires. Cette blockchain développée exclusivement par LG a été nommé « Monachain ».

Ce projet a été mené en coopération avec les instituions régionales et permettra de communiquer des informations transparentes ainsi que l’historique de la chaîne d’approvisionnement de chaque aliment servis dans les cantines scolaires du pays.

Toutes les informations recueillies sur les aliments : productions, transformations, distribution … seront mises à disposition du public. L’initiative vise à soutenir les parents dans la protection de la santé de leurs enfants.

Un projet pilote similaire avait été lancé par la branche caritative de Binance, la principale plateforme d’échange de cryptomonnaies au monde, pour les écoles africaines.