StopCovid : les débats au Parlement sont repoussés à la semaine du 11 mai

politique

Par Felix Gouty le

Le gouvernement n’est pas prêt d’appuyer sur le bouton « start » pour StopCovid. L’avenir de l’application de « contact tracing » souhaitée par le gouvernement français ne sera finalement décidé qu’après le début annoncé du déconfinement, une fois les premiers tests réalisés.

Crédits : Jen Johnsson / Unsplash.

À une semaine, jour pour jour, du début annoncé du déconfinement de la France, certaines décisions du gouvernement restent encore floues. L’une d’elles concerne le projet d’application de « traçage numérique », ou « contact tracing », StopCovid. Lors de sa dernière allocution sur le sujet, le Premier ministre, Édouard Philippe, a jugé le débat « un peu prématuré » et a préféré le repousser jusqu’à ce que l’application, développée par les chercheurs et ingénieurs de l’Inria et leurs partenaires, fonctionne. Il a néanmoins assuré que lorsque le temps sera venu, un « débat spécifique » – externe au débat concernant les mesures du déconfinement – sera lancé sur le sujet à l’Assemblée nationale puis au Sénat. Pour rappel, le Parlement était déjà censé en discuter en début de semaine dernière.

Dans un long billet rédigé sur son compte Medium, Cédric O, le secrétaire d’État au numérique chargé de gérer et suivre ce projet, avoue que l’application StopCovid « demande encore un travail technique important ». Selon lui, « il semble donc logique que les parlementaires ne débattent de l’opportunité de son déploiement que le jour où l’application sera finalisée. » Le secrétaire d’État explique que l’objectif actuel est « de pouvoir opérer des tests en conditions du réel dans la semaine du 11 mai afin de terminer la phase de validation opérationnelle. » Le débat sur le déploiement officiel au niveau national de ladite app de traçage numérique n’aura donc pas lieu avant le 11 mai. Cédric O en profite néanmoins pour rappeler qu’elle n’est pas au centre du déroulement du déconfinement mais qu’une simple « brique d’une stratégie sanitaire (plus globale) ». Enfin, il est à noter que, malgré l’appui de l’Inria et de la CNIL, StopCovid et ce qu’elle implique n’est pas saluer par tous les spécialistes. Un groupe de chercheurs en cryptographie et cybersécurité a notamment fait savoir, au sein d’une tribune « Le traçage anonyme, dangereux oxymore », que « l’estimation des bénéfices d’un éventuel traçage numérique est aujourd’hui très incertaine. »

Xiaomi Redmi Note 8 Pro 6GB...
1 100 Commentaires
Xiaomi Redmi Note 8 Pro 6GB...
  • Aspetto: smartphone Xiaomi Redmi Note 8 Pro con schermo da 6,53 "FHD + Dot Drop, schermo...
  • Obiettivo della fotocamera: fotocamera selfie da 20 MP con modalità ritratto AI con sfocatura...
  • Batteria da 4500 mAh e ricarica rapida: batteria da 4500 mAh ad alta capacità, supporta la...
  • Processore da gioco Helio G90T: processore da gioco con tecnologia LiquidCool, 2 core A76 2,05...
Source: Medium