La “success story” des jeux géographiques en ligne

Jeux de société

Par zecastor le

Tous deux développeurs web Olivier et Pascal Henry avaient au départ en 2008 créé Jeux-géographiques.com comme un exercice personnel et un amusement pour leurs proches. L’idée de créer des jeux pour tester leurs connaissances sur l’histoire et la géographie leur est vite venue. Ils sont rejoints par la suite par Cyril Villalonga, spécialiste de concepts ludiques comme le festival GEEKOPOLIS et le parc d’attraction éponyme. Le trio va développer toute une série de différentes plateformes ludiques qui se transforme en véritable success-story.

À peine 30 jours après son lancement, Jeux-géographiques.com compte déjà 60 000 visites par jour, et le site fête son premier million de visiteurs avant même ses deux mois d’existence.  En 2010, le site devient un véritable jeu télévisé avec « Tout le monde peut jouer » sur M6 pendant un an et est utilisé en marque blanche par de nombreux sites comme VIAMICHELIN, France TELEVISION, CREDIT AGRICOLE, etc…).

Ce sont plus de 10 000 internautes qui se mesurent chaque jour sur des centaines de jeux variés testant votre connaissance des villes, des départements, des régions, des capitales jusqu’ à celle du patrimoine. Patrimoine, au sens large du terme : Vous pensez que vous saurez placer sur la carte les vignobles d’où l’on produit le Gigondas ?

Et si vous préférez la culture de l’imaginaire, ils vous mettent à l’épreuve sur les cartes de l’Essos et de Westeros, celles des terres du milieu, jusqu’à l’île de Fortnite.

Nous ne sommes pas en train de parler d’un nouveau jeu révolutionnaire, mais de concepts ludiques simples et tellement efficaces, avec un fond pédagogique permettant une meilleure connaissance de nos territoires et ayant le mérite de s’adresser à tous.

Pendant la dernière période de confinement, c’est la nouvelle version de jeuxpedago.com qui a vu son trafic multiplié par 10, un ensemble de jeux destinés aux scolaires (Du CP à la Terminale) et couvrant des dizaines de matières allant du Français aux Math, à l’histoire des arts, jusqu’aux langues. Devenu un outil pour les enseignants pour apporter un peu de ludique à l’apprentissage pas toujours évident lorsqu’il se fait à distance derrière un ordinateur.