L’ancien design de Facebook va bientôt disparaitre

Sur le web

Par Olivier le

Facebook achève la mue de son interface. D’ici quelques jours, tous les utilisateurs du réseau social auront droit au nouveau design plus clair dévoilé l’an dernier.

Crédit : Facebook
Crédit : Facebook

En avril 2019, Facebook a présenté un nouveau design qui s’applique aussi bien aux applications mobiles qu’à se version de bureau, celle sur le web. Début janvier, plusieurs utilisateurs ont eu droit à cette nouvelle interface, qui s’affiche depuis quelques mois sur iOS et Android. Au mois de mars, il devenait possible de passer à la nouvelle interface en l’activant à la main.

Tout le monde passe au nouveau design

Facebook fait un pas de plus pour imposer ce design, en l’activant par défaut pour tous les utilisateurs. Le réseau social explique dans une note d’assistance que l’on peut revenir au design classique de l’interface en cliquant sur la petite flèche en haut à droite, puis en sélectionnant l’option « Passer à la version classique de Facebook ».

Mais il va falloir s’habituer très rapidement : l’ancien habillage ne restera disponible que jusqu’en septembre. Ensuite, il n’y aura plus que la nouvelle interface. Cette refonte ne manque pas d’intérêt, elle présente trois panneaux distincts avec les contacts à droite, au centre le fil d’actualité et les Stories, à gauche la section d’accueil avec les différents liens vers les jeux, les groupes, les pages, etc.

Facebook a mis beaucoup plus d’espace entre les différentes sections, ce qui rend la navigation plus agréable. En bonus, la version web est disponible en version sombre : idéal pour rester en contact avec ses amis et sa communauté le soir et la nuit, sans se brûler les yeux.

Avec ce nouveau design, Facebook veut mettre en avant les groupes : il en existe des dizaines de millions et lorsqu’un utilisateur trouve celui qui lui convient, il devient souvent l’endroit le plus important. Plus de 400 millions de personnes appartiennent à un groupe. Par ailleurs, ce coup de pinceau devrait également aider le réseau social à conserver ses utilisateurs les plus jeunes, qui sont de plus en plus attirés par TikTok, Snapchat ou encore Instagram.