Lidl sort un masque lavable 50 fois et à tout petit prix

Général

Par Julie Hay le

Il y a fort à parier que l’achat de masques va peser lourd sur le budget rentrée de nombreuses familles. Pour permettre à ses clients de se protéger à tout petit prix, Lidl lance une collection de masques lavables 50 fois et proposés à moins de 3 euros chacun.

Crédits : Anastasiia Chepinska on Unsplash.

C’est la fourniture de la rentrée. Le masque est désormais obligatoire dans de nombreuses villes et jouera un rôle essentiel dans la lutte contre le coronavirus du COVID-19. Alors que les enfants s’apprêtent à faire leur retour sur les bancs de l’école, acheter un stock de masques pour la rentrée peut s’avérer assez coûteux. Le prix moyen d’un masque en tissu est de 3 euros, mais aucune loi n’encadre les tarifs de ces dispositifs. Certains seraient vendus jusqu’à 10 euros l’unité pour 10 à 30 lavages. Seuls les prix à l’unité des masques chirurgicaux et les gels hydroalcooliques sont encadrés par un décret renouvelé jusqu’au début de l’année 2021. Selon Le Parisien, on estime que pour un personne seule cela représente un budget de 24 euros par mois à raison de 8 masques (à 3 euros) pour 30 jours. Lidl a trouvé la solution pour permettre à ses clients de faire des économies avec un masque de la marque Chantelle, lavable 50 fois et disponible à tout petit prix. D’après GQ, l’enseigne commercialise depuis le 20 août ses produits homologués par la Direction générale de l’armement à moins de 3 euros. 100 % coton et réutilisables, les produits sont proposés en 4 coloris différents : noir, vert, blanc et gris. Pour se le procurer, il faudra se rendre rapidement en magasin. Pour rappel, à partir du 1er septembre, le port du masque est obligatoire en entreprise. Cette décision s’appliquera notamment dans les bureaux « open space » où il était déjà nécessaire de faire respecter une distanciation physique de 4 m² par personnage. En revanche, son usage ne sera pas obligatoire dans les bureaux individuels.

Ce n’est pas la première fois que Lidl créé l’événement avec ses produits low-cost. En juin dernier, un magasin Lidl n’avait pu ouvrir ses portes suite à une cohue provoquée par une offre PlayStation 4 extrêmement peu chère. En juillet, l’enseigne de grande distribution avait lancé une collection de vêtements aux couleurs de son enseigne. Les baskets, produit phare de la gamme, se revendaient ensuite jusqu’à 400 euros. Les clients pouvaient aussi se procurer des chaussettes, des mules et un t-shirt estampillé Lidl.

=
Source: GQ