LG Magnit : un téléviseur Micro LED pour l’affichage commercial

Téléviseur

Par Olivier le

Des images plus nettes, un contraste renforcé et de meilleurs angles de vision : c’est la promesse de la technologie Micro LED. Et on va pouvoir juger sur pièce grâce au premier écran du genre de LG, le Magnit.

La technologie Micro LED intéresse de nombreux constructeurs, pour d’excellentes raisons : ses pixels s’appliquent directement sur le support pour restituer l’image la plus nette possible, avec de meilleurs contrastes et angles de vue, le tout offrant une plus grande durée de vie. Pas étonnant que même Apple s’y intéresse de près pour ses futurs appareils…

Du Micro LED qui affiche bien

LG se lance sur le marché avec le Magnit, auquel le fabricant intègre un revêtement Black Coating qui en rajoute dans le contraste et la précision des couleurs, et qui surtout protège les pixels de l’humidité, de la poussière et des chocs. De plus, cette technologie exclusive améliore l’anti-reflets et protège mieux des traces et autres tâches.

Le LG Magnit est un téléviseur très grand modèle (163 pouces) en 4K, qui fonctionne sous webOS, le système d’exploitation maison du constructeur. Le modèle embarque le processeur graphique α qui s’appuie sur l’intelligence artificielle pour analyser les contenus et en optimiser l’affichage en temps réel. LG le propose en format « cabinet » que l’on peut connecter entre eux. L’entreprise a mis au point un connecteur sans contact qui envoie et reçoit les signaux, tandis que l’alimentation est assurée par des connecteurs à broches situés sur les côtés.

Ce téléviseur se destine à un usage professionnel, avant que la technologie se démocratise vers le grand public. Paik Ki-mun, responsable Information Display chez LG, vente en effet une solution d’affichage « remarquable » pour les espaces publics et commerciaux : centres de congrès, halls de réception d’entreprises ou d’hôtels, boutiques de luxe, studios de télévision, salles de commande, halls d’exposition, musées, etc. Le constructeur ne donne d’ailleurs pas de prix, signe du côté élevé d’un tel produit.