En Chine, Alibaba visé par une enquête pour “pratiques monopolistiques”

Business

Par Amandine Jonniaux le

Le géant chinois est notamment suspecté d’avoir abusé de sa position dominante sur le marché, mettant en péril le “développement sain et à long terme de l’économie numérique”, estime le journal du Parti communiste chinois.

Crédits Markus Winkler via Pixabay

Le géant du e-commerce Alibaba, célèbre notamment pour son site AliExpress, est actuellement dans le viseur des autorités de régulation chinoises pour suspicion de pratiques anticoncurrentielles, rapporte aujourd’hui le site Engadget. Dans une brève déclaration publiée sur son site web, l’Administration d’État pour la régulation du marché chinois a officialisé le lancement d’une procédure anti-monopolistique, visant plus particulièrement l’interdiction pour les vendeurs présents sur les plateformes Alibaba, de faire affaire avec d’autres sites de e-commerce, à l’instar de JD.com ou encore Pinduoduo.

Cette décision, bien que récente, s’ancre pourtant dans la continuité de la volonté du gouvernement chinois pour lutter contre les comportements anticoncurrentiels. L’organisme de régulation aurait notamment convié en début de semaine les plus gros acteurs du marché pour établir ensemble une série de “règles de bonne conduite”. On y retrouve notamment l’interdiction pour une plateforme de “vendre des produits à des prix inférieurs à leur coût, dans le but d’éloigner la concurrence ou de rechercher une position de monopole”, rapporte le journal du Parti communiste chinois, le South China Morning Post.

Un coup dur pour Alibaba, d’autant plus que le groupe de Jack Ma s’était récemment vu bloquer l’entrée en bourse (à hauteur de 34 milliards de dollars) par les autorités de régulations chinoises de sa filiale Ant-Group, notamment propriétaire du service de paiement numérique AliPay. Évidemment, le géant chinois n’est pas le seul à devoir faire face à la justice. Aux États-Unis, Google aussi doit faire face aux accusations antitrust d’une dizaine d’états, tandis que Facebook est accusé par la Federal Trade Commission de pratiques anticoncurrentielles lors de l’acquisition d’Instagram et WhatsApp.

Shopify : Dropshipping /...
11 Commentaires
Shopify : Dropshipping /...
  • Dubois, Louise (Author)
Source: Engadget