Nouvelle interface et nouvelles fonctions pour VLC 4.0, attendu cette année

apps

Par Olivier le

20 ans après son lancement, VLC, le fameux lecteur vidéo open source, est toujours aussi populaire. Et une version 4.0 est dans les tuyaux avec une nouvelle interface et davantage de fonctions !

Crédit : VLC
Crédit : VLC

La version 4.0 de Video Lan Client (VLC) est en préparation. VideoLAN ne précise pas quand, mais ce sera pour les prochains mois, a révélé Jean-Baptiste Kempf, le président de la fondation. Cette mise à jour majeure va donner à l’application une interface « un peu plus moderne » avec davantage de transparence et des icônes redessinées. Qu’on se rassure, il sera toujours possible d’utiliser le logiciel en ligne de commande ! Kempf avait eu l’occasion de présenter un premier jet de cette nouvelle interface en 2019.

VLC sur la Lune

Au-delà des apparences, VideoLAN a aussi l’intention d’améliorer la prise en charge des contenus en ligne, avec des extensions pour des services de vidéo tiers. L’équipe planche sur une proposition de contenus gratuits financés par la publicité, comme Plex l’offre depuis quelques mois. Autre projet en chantier, une nouvelle version de VLC pour les navigateurs web.

Au lieu du vieillissant plug-in actuel, VLC pourra s’intégrer dans une page web via Javascript et Webassembly. Cela signifie qu’un navigateur sera capable de lire n’importe quel type de vidéos, sans même avoir besoin d’installer le logiciel. VideoLAN, décidément pas en manque d’idées, a aussi l’intention de mettre au point une sorte de base de données de films à l’image d’IMDb ! Ce projet Moviepedia serait mise à jour par les utilisateurs, comme Wikipedia.

Crédit : VLC
Crédit : VLC

Pour fêter dignement les 20 ans du logiciel, VideoLAN a l’intention d’envoyer une « time capsule » sur le premier vol spatial commercial vers la Lune. En plus de Big Buck Danny, le film open source, ainsi que du code source de VLC, la fondation propose aux utilisateurs de lui faire parvenir leurs vidéos. « Le truc de la Lune est complètement fou, mais c’est tellement amusant », explique Kempf !

 

Source: Protocol