59 % des joueuses cachent leur genre pour ne pas subir de harcèlement

Jeux Vidéo

Par Olivier le

Le harcèlement en ligne est un problème général, et il touche aussi les joueuses. Plus de la moitié d'entre elles cachent tout simplement leur genre quand elles jouent en ligne, selon un nouveau sondage.

© Olya Adamovich, Pixabay

Près de 6 joueuses sur 10 (59 %) cachent leur genre quand elles pratiquent des jeux en ligne, révèle une étude réalisée par Reach3 Insights et Lenovo auprès de 900 joueuses aux États-Unis, en Allemagne et en Chine. « Je finis souvent par jouer un personnage masculin dans les MMORPG pour que les gens ne puissent pas s’apercevoir que je suis une fille », explique une d’entre elles.

Condescendance, messages indésirables, drague…

Les joueuses cachent leur genre pour ne pas subir de harcèlement ou de drague, et pour ne pas recevoir de messages indésirables ou de photos inappropriées. 77 % des joueuses ont déjà expérimenté des discriminations basées sur leur genre quand elles jouent, notamment des commentaires sur leur capacité de jouer (70 %), ou encore des commentaires condescendants (50 %). 44 % ont reçu des demandes de rencontres non désirées…

Si, dans leur grande majorité, les joueuses déplorent le traitement que leur inflige leurs homologues masculins, elles se disent par contre satisfaites de la manière dont les femmes sont dépeintes dans les jeux. 80 % sont ainsi heureuses de la représentation des personnages féminins dans les titres AAA, 91 % dans les jeux indépendants.

Parmi les suggestions que l’industrie pourrait apporter pour améliorer les choses, 71 % d’entre elles proposent de faire mieux dans les pubs pour les jeux vidéo, par exemple en y montrant davantage de femmes jouant à des titres AAA. 61 % aimeraient que les entreprises de jeux vidéo créent des équipes e-sport féminines. L’étude indique aussi que 88 % des joueuses pratiquent des jeux compétitifs, 75 % des jeux action/survival, 66 % des jeux de tir.