Les apps de rencontres offrent des incitatifs pour se faire vacciner

apps

Par Olivier le

Alors que la campagne de vaccination va bon train partout dans le monde, la question qui va se poser est d'encourager les réfractaires. Des applications de rencontres proposent des incitatifs qui pourraient les aider à franchir le pas.

© Hinge

Aux États-Unis, un groupe formé des plus importantes applications de rencontres s’est entendu pour encourager les utilisateurs à se faire vacciner contre la Covid-19, au cas où les bénéfices médicaux ne seraient pas suffisants ! Les apps du groupe Match (Tinder, OKCupid…), Bumble ou encore Badoo vont proposer plusieurs incitatifs.

Badges, fonctions premium, crédits…

Ces bonus destinés aux utilisateurs vaccinés vont des badges spéciaux à des fonctionnalités normalement destinées aux abonnés payants, ainsi que des crédits premium gratuits. Certaines applications vont même jusqu’à filtrer les matchs en fonction du statut vaccinal. Chaque service reste maître des avantages accordés aux vaccinés.

Reste à savoir comme ces applications vont vérifier si les utilisateurs qui se signalent comme vaccinés le sont réellement. La plupart d’entre elles ont déjà des système de vérification qui pourraient être mis à contribution. Mais les détails demeurent encore flous. Il faudra éviter que des gens, attirés par les bonus, s’enregistrent comme vaccinés alors que ce n’est pas le cas.

Crédit : Tinder

Selon une étude d’OKCupid, les utilisateurs vaccinés décrochent 14 % de matchs en plus. C’est sans doute le meilleur incitatif possible pour se faire vacciner ! Outre-Atlantique, les entreprises ont pris le relais du discours très offensif de Joe Biden pour la vaccination, offrant des cadeaux (bières dans des bars, tickets de loterie…) afin d’aider le pays à atteindre l’immunité collective.

48 % de la population américaine a reçu une dose de vaccin, 38 % sont complètement vaccinés. Joe Biden a pour objectif d’atteindre 70 % de la population adulte avec une dose, d’ici le 4 juin jour de la fête nationale américaine.

Source: NPR