Méfiance : les escroqueries de faux démarcheurs Linky se multiplient

Général

Par Olivier le

Bien malgré lui, le boîtier Linky est la source de problèmes, de controverses et même d'arnaques qui endommagent la réputation de cet appareil dont l'objectif premier est de faire faire des économies d'énergie aux consommateurs. Dernier exemple en date, des escroqueries menées par de faux démarcheurs.

© Enedis

Après la polémique entourant le coût du Linky qui pourrait être refilé aux consommateurs (Enedis et le gouvernement ont fortement démenti), le compteur d’électricité connecté est désormais au cœur de nombreuses tentatives d’arnaques menées par de faux démarcheurs. À Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor, plusieurs d’entre eux se sont rendus dans des foyers équipés du Linky en prétextant une « remise à jour » de l’appareil.

Enedis ne réalise pas de démarchage commercial

Pendant les opérations, ces escrocs en profitent pour voler des objets présents dans la maison, ou encore pour abonner contre leur gré les consommateurs à d’autres fournisseurs d’énergie. Ouest-France rapporte les recommandations de la ville, qui s’appliquent partout ailleurs en France : il faut faire preuve de la plus grande vigilance, ne pas se laisser impressionner, et exiger une carte professionnelle.

La mairie recommande aussi de ne pas laisser la personne seule dans une pièce. Avant de signer quoi que ce soit, prenez également le temps de réfléchir et de lire le contrat. On s’évitera ainsi bien des embêtements. De son côté, Enedis donne également des conseils sur cette page, en rappelant que l’entreprise n’effectue des opérations de maintenance qu’à la demande du client ou de celle du fournisseur d’électricité.

Enedis ne réalise aucun démarchage commercial : si la personne qui propose un contrat d’abonnement se prévaut de l’entreprise, c’est un faux démarcheur qui tente de vous arnaquer. Et si ce dernier paraît suspect, il faut lui demander la la référence du Point De Livraison (PDL), c’est-à-dire la référence indiquée sur votre facture ou votre contrat d’électricité. Cette information n’est connue que d’Enedis ou du fournisseur d’électricité.