En Ukraine, des milliers de PS4 Pro ont miné illégalement des cryptomonnaies

Business

Par Olivier le

Pour miner des cryptomonnaies, il faut de l'énergie, beaucoup d'énergie. En Ukraine, une ferme de minage s'était branchée illégalement sur la grille électrique du pays pour générer des unités en utilisant des milliers de PlayStation 4 Pro !

© InspiredImages de Pixabay

Drôle de découverte pour les services de sécurité ukrainiens (SBU). Ils sont en effet tombés sur une ferme de minage de cryptomonnaies qui contenait plus de 5.000 machines, dont 3.800 étaient des consoles. Des milliers de PS4 Pro étaient alignées les unes à côté des autres dans un entrepôt attenant aux locaux de la société de distribution d’énergie Vinnytsiaoblenergo… Une entreprise qui semble-t-il détenait l’entrepôt jusqu’à récemment.

Vol d’électricité

Pour le SBU, c’est la plus grande ferme de crypto jamais découverte, et surtout l’électricité nécessaire pour alimenter les ordinateurs et les consoles était prélevée à même la grille de distribution d’énergie de l’Ukraine. Les opérateurs du lieu, basés à Kiev et Vinnitsa, avaient mis en place un système qui empêchaient les autorités de découvrir le vol d’électricité… En tout, ils en auraient consommé pour l’équivalent de 257.000 $.

Crédit : SBU

Ce vol d’énergie aurait pu avoir des conséquences très graves en coupant l’électricité dans les environs de Vinnitsa, déplore le SBU. Vinnytsiaoblenergo dément être impliqué dans cette sombre affaire : « L’équipement utilisé pour le minage de cryptomonnaies n’a jamais opéré dans des locaux appartenant à notre entreprise », assure-t-elle. La société n’a pas trouvé de preuve confirmant le vol d’électricité, selon elle les découvertes de la SBU ne « correspondent pas à la réalité ».

À l’heure actuelle, il est donc encore difficile de démêler le vrai du faux, si la ferme a bel et bien volé de l’électricité ou si l’entrepôt et son équipement ont été installés par Vinnytsiaoblenergo. En tout cas, les individus à l’origine de cette histoire ont dû investir lourdement : les 3.800 consoles représentent en effet un coût de 1,5 million de dollars (s’il s’agit de PS4 Pro).

Source: Kotaku