Facebook change de nom et devient Meta, ça change quoi ?

Général

Par Amandine Jonniaux le

Hier, le réseau social de Mark Zuckerberg a confirmé son changement de nom, en devenant officiellement Meta.

Facebook metaverse
© Facebook/Meta

Facebook avait déjà annoncé son envie de changer de nom, c’est aujourd’hui chose faite. Hier, Mark Zuckerberg a mis le cap vers le futur, en rebaptisant sa société Meta. Un moyen pour l’entreprise de se détacher de la mauvaise réputation du réseau social au logo bleu, tout en misant sur son nouveau metaverse. Un changement de nom qui survient au bout de 17 ans, et qui ambitionne d’élargir le champ d’action de Facebook. “Notre marque est tellement liée à un seul produit qu’elle ne peut plus représenter tout ce que l’on fait aujourd’hui. À terme, j’espère que nous serons comme une entreprise du metaverse”, expliquait ainsi le patron de l’entreprise.

Pourquoi changer de nom ?

Si le réseau social Facebook est donc toujours d’actualité, l’entreprise — au même titre que WhatsApp, Messenger, Instagram et Oculus — appartiendra désormais au groupe Meta. Un moyen pour le GAFAM de différencier Facebook du reste de son activité, puisqu’il ne sera à priori pas nécessaire de posséder un compte sur la plateforme au logo bleu pour se connecter au metaverse. Derrière cette doublure du monde physique, le metaverse devrait progressivement s’imposer comme le futur des réseaux sociaux, mais aussi de notre conception même d’Internet.

Pour Facebook/Meta, ce changement de nom revêt un double intérêt : non seulement cela permet à l’entreprise d’asseoir son projet de développement autour du metaverse, mais cela lui offre aussi la possibilité de “repartir de zéro”, en tentant de faire oublier les nombreuses casseroles de Facebook, récemment impacté par les Facebook Files. Concrètement, cela ne devrait en réalité pas changer grand- chose.

C’est quoi le metaverse ?

Avec un concept proche de Second Life, le jeu de simulation de vie popularisée dans les années 2003, le metaverse devrait nous permettre de communiquer, travailler et nous divertir dans un espace virtuel commun. Sorte de jeu RP à l’échelle mondiale, tous les internautes pourront — en théorie — se retrouver depuis leur smartphone, leur ordinateur ou mieux, leur casque VR Oculus. C’est en tous cas ce que projette Mark Zuckerberg.

4 Commentaires

  1. Nicolas Deloyer

    29 octobre 2021 at 10:34

    Le deuxième monde de Canal + en 1997 🙂

  2. Marco

    29 octobre 2021 at 12:20

    Il change de nom poyr ne pas être condamné. Il faut boycotter ces merdes

  3. icarus

    30 octobre 2021 at 0:09

    boycotter pour quoi faire? En vrai ca change quoi pour toi ce que ce genre de gars fait? rien du tout en vrai. Ils nous demande rien, fait rien payer. En vrai on s’en fout de son business, notre ptite vie elle continue de la meme maniere derriere.
    Calmez vous les rebelle à deux balles

  4. Engineering

    3 novembre 2021 at 13:51

    Du coup faudra arrêter d’écrire GAFAM. Entre Google qui est maintenant Alphabet et Facebook qui deviens Meta, il faudra donc écrire AAMAM ou MAAMA ou MAAAM ou MAMAA 🤣

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *