Dossier

[Dossier] Game of Thrones : Ce qu’il va se passer dans l’ultime saison (selon nous)

Deuxième partie

Série

Par Redac JDGe le

Et Schlingue (Reek) redeviendra Theon Greyjoy

ENFIN ! Après 5 saisons d’exaspérante lâcheté (et de traumatismes subis des mains de Ramsay Bolton) Theon Greyjoy reprend un peu du poil de la bête à la toute fin de cette saison 7. Il faut dire qu’il n’a rien fait pour sauver sa sœur des griffes de son oncle Euron Greyjoy lors de la bataille navale du 2e épisode.

Rongé par les remords, et probablement gêné de voir son bâtard de « frère » à la place qui est aujourd’hui la sienne, il se décide (poussé par Jon Snow) à agir et entreprend d’aller la sauver. À la rédaction, on l’imagine bien se sacrifier pour sauver sa sœur, tuer son oncle Euron au passage, et effacer sa looooooongue ardoise.

Tyrion, la main sur le royaume

Tyrion est un peu le héros du dernier épisode de la saison 7. Celui qui risque de se faire écrabouiller par La Montagne pour ramener Cersei à la table des négociations. Mais à quel prix ? Depuis « le regard » mystérieux-grave-triste-mécontent (rayez la mention inutile) de Tyrion à la fin de l’épisode final, lorsqu’il aperçoit Jon se glisser dans la cabine de Daenerys, les théories vont bon train. La plus reprise étant celle qui voit Tyrion trahir Daenerys. Fadaises !

À la rédaction, nous n’y croyons pas beaucoup. Le plus vraisemblable étant qu’il s’inquiète des conséquences (politiques notamment) d’une telle idylle alors que des décisions majeures doivent être prises pour combattre le Night King et sa horde de Marcheurs Blancs.

Dans la saison 8, on le voit bien poursuivre son rôle de main auprès de Daenerys, tout en faisant le lien entre Jaime et Cersei. Sa loyauté et son intelligence devrait contribuer à sa survie : Jon et Sansa n’éprouvent aucune animosité à son égard, Daenerys le porte en estime, il n’est véritablement détesté que par sa sœur. Sauf si celle-ci parvient à le faire tuer ou s’il périt dans LA grande bataille, nous le voyons bien devenir la main de celui ou celle qui finira sur le Trône de Fer.

Option dramatique : il occupera la place de régent en attendant que bébé Targaryen (Dany + Jon), soit en âge de régner sur les 7 couronnes, ses parents étant tous deux morts lors de la grande guerre.

Sansa, prochaine reine du Nord ?

Elle est irritante, mais elle en a beaucoup bavé depuis le début de la série. Au fil des saisons et des épreuves (Joffrey, Ramsay), elle s’est aguerrie et a su la jouer fine pour renverser Littlefinger, dont les chouineries finales étaient délicieusement gênantes.

Dame de Winterfell depuis le départ de Jon Snow, elle a parfaitement rempli son rôle et confirmé sa légitimité à cette place. Arya approuve ce message.

On la voit bien conserver ce rôle et/ou être désignée Reine du Nord lorsque Jon « Aegon Targaryen » Snow aura pris possession du Trône de Fer (ou qu’il sera mort en combattant le Fléau en marche).

Arya Badass Lady of Winterfell

Celle qui s’est offert son petit plaisir en achevant les supplications de Lord Baelish sur ordre de sa sœur Sansa pourrait bien revêtir son apparence dans la saison 8 et venir jouer les comploteurs. Personne, mis à part les nordiens, n’est au courant de l’exécution de Littlefinger, ce qui constitue un avantage.

Quoi qu’il en soit, Arya aura à cœur de cocher les derniers noms restants sur sa liste dans cette ultime saison. Si la prophétie racontée à Cersei enfant l’empêchera certainement de tuer la Reine Noire, Melissandre, Le Limier, La Montagne, Ilyn Payne (le bourreau de Ned Stark) et Beric Dondarrion figurent encore sur cette « kill list ». Pour clore la série, nous voyons bien Arya régner sur Winterfell, Sansa étant devenue Reine du Nord, ou seconder sa sœur dans sa lourde tâche, le tout après avoir terminé sa sanglante besogne.

Jon et Daenerys

Depuis le season final leur destin semble lié, nous évoquerons donc le sort de ces deux personnages ensemble.

Les allusions répétées à l’infertilité de Mère Dragon laisse présager une heureuse et inopinée nouvelle : Daenerys pourrait bien tomber enceinte, fruit de ses amours avec son neveu Jon Snow. La nouvelle de leur parenté risque de les secouer et pourrait compliquer les prises de décisions politiques à venir.

Dans l’idéal, on imagine bien Jon et Daenerys renoncer au trône de fer pour élever leur progéniture loin des intrigues de palais et autres complots. L’épisode final s’achèvera sur nos deux tourtereaux volant à dos de dragon vers le soleil couchant après avoir terrassé le Roi de la Nuit et les Marcheurs blancs. La mort dans l’âme Dany se résoudra à tuer Viserion et Jon, le Night King.

Mais nous sommes dans Game of Thrones, et George R.R. Martin nous a promis une fin « à la Seigneur des Anneaux », « au ton doux-amer », que les showrunners ne sont pas tenus de respecter. On les imagine bien nous crever le cœur en brisant -une nouvelle fois- celui de Jon Snow : Danenerys ne survivra pas à la grande guerre ou mourra, plus tard, en mettant leur enfant au monde. Les dernières mères Targaryen sont mortes en couche : celle de Daenerys (Rhaella Targaryen) et celle de Jon Snow (Lyanna). Et on imagine mal la grande guerre durer 6 ou 9 mois, laissant le temps à Daenerys de mener sa grossesse à terme.

Plus logiquement, Jon Snow, pourrait être le prince Azor Ahai, la réincarnation du héros légendaire, comme semble l’avoir vu Melissandre dans l’une de ses visions. Le Trône de Fer lui serait alors destiné, et la paix reviendrait dans le royaume des 7 couronnes.