Dossier

[Dossier] Livres, personnages, jeux vidéo : tout savoir sur l’univers de The Witcher

Les jeux vidéo

Par Pierre le

Comme Sapkowski, les développeurs de la saga The Witcher aiment les scénarios à tiroir. Intrigues principales, sous intrigues, sous intrigues de sous intrigues, les histoires des jeux méritent d’être vécues et non racontées. Cependant, nous allons tenter de faire un rapide résumé, afin que vous ne soyez pas trop largués si vous débutez la saga par le troisième épisode et que vous êtes trop impatients pour plonger dans les jeux précédents.

The Witcher 1

The Witcher 1 n’a pas grande incidence sur l’univers de Sapkowksi, comme si CD Projekt se montrait encore trop frileux pour bouleverser l’histoire des royaumes du nord. Cependant, il y a tout de même plusieurs choses à retenir.

371-2-1368278543

Mort depuis des années, Geralt De Riv est retrouvé errant dans la forêt, amnésique. Ramené à Kaer Morhen, le sorceleur assiste à l’attaque du château par une organisation mystérieuse, appelée la Salamandre. Cette dernière arrive à mettre la main sur les précieux mutagènes des sorceleurs avant de prendre la fuite.

Geralt est alors envoyé dans la ville de Wyzima (tout le jeu se déroule dans la cité et ses alentours) et met au jour un complot fomenté par le big boss de la Rose Ardente (un ordre de chevaliers) Jacques d’Albersberg. Ce dernier souhaite en effet créer une armée de mutants, persuadé que l’apocalypse est proche. Geralt tue le vieux Jacques et retrouve une partie de ses souvenirs grâce à l’intervention de la Chasse Sauvage, une armée de spectres mystérieux.

Le jeu se termine sur un cliffhanger. Alors que Geralt se voit récompensé par le roi Foltest pour ses exploits, un mystérieux assaillant tente de tuer le souverain. Geralt le découpe en moins de deux et se rend compte que l’agresseur n’est autre qu’un sorceleur…

The Witcher 2

Dans The Witcher 2, les développeurs ont pris plus de risques, comme s’ils s’étaient réellement appropriés le monde. Six mois ont passé depuis la fin du premier épisode et Geralt est maintenant le garde du corps personnel du roi Foltest.

Lors d’une bataille, le roi est tué par un mystérieux assaillant (décidément, on lui en veut…) qui lui aussi est un sorceleur. Geralt, qui a assisté à la scène, est accusé de son meurtre. Néanmoins, il raconte sa version des faits à Vernon Roche, un des agents de Foltest, qui le fait évader.

Le sorceleur doit donc prouver son innocence et trouver le vrai coupable. Sa quête le mène dans la ville de Flotsam, puis à Vergen et enfin à Loc Muinne. Lors de son aventure, il apprend que Foltest n’est pas le premier roi à avoir été tué. Un sorceleur de l’école du serpent et du nom de Letho semble se faire plaisir en matière de régicide.

Des meurtres en réalité commandités par la loge de magiciennes pour prendre le pouvoir. Mieux, cette même loge s’avère en réalité être manipulée par l’Empire de Nilfgaard, qui cherche à déstabiliser le nord. À la fin du jeu, Geralt met un terme au complot et retrouve sa mémoire. Il apprend également par la bouche de Letho que Yennefer, son amour de toujours, est en vie, et que Nilfgaard a lancé une guerre d’envergure contre les royaumes du nord.

The Witcher 3

The Witcher 3 débute quelque temps après le second épisode. Nilfgaard a conquis une bonne partie des royaumes du Nord et la guerre fait rage. Néanmoins, Geralt s’en tamponne. Il est en effet sur la trace de Yennefer et n’a jamais été aussi proche de retrouver son amour de toujours. L’histoire débute ainsi et nous vous laissons le soin de découvrir la suite par vous-même.

Mais en fait, c’est quoi la chasse sauvage ?

Enfin, terminons ce dossier par le sous-titre de The Witcher 3 : Wild Hunt. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, la chasse sauvage (ou traque sauvage) se montre très discrète dans les livres. Geralt la confronte en compagnie de Ciri, mais son rôle reste tout de même mineur.

8546
Cortège de cavaliers spectraux sillonnant le ciel, la chasse sauvage effraie les habitants du nord et sème la mort là où elle passe. Une armée mystérieuse qui apparaît également dans le premier jeu Witcher. Néanmoins, là aussi son rôle est limité, puisque le roi de la chasse sauvage n’apparait que quelques fois pour dialoguer avec Geralt ainsi qu’à la fin (où le joueur a le choix de le combattre ou non).

Dans le deuxième épisode, Geralt apprend de la bouche de Letho que la chasse sauvage serait composée de cavaliers elfes tombés au combat. Mieux, la résurrection du sorceleur aurait un rapport avec ce cortège macabre et Letho laisse même entendre qu’il en aurait fait partie pendant sa mort. Dans The Witcher 3, ces esprits vont avoir un rôle crucial, puisqu’en plus de l’invasion Nilfgaardienne, les royaumes du nord subissent de plus en plus d’attaques causés par ces cavaliers fantômes.

Vous avez eu un rapide aperçu de l’univers de The Witcher. Cependant, nous tenons à dire que c’est là juste la partie émergée de l’iceberg. Le monde créé par Sapkowski et sublimé par CD Projekt est fou, regorgeant de détails, d’histoires et de personnages… Néanmoins, si la saga littéraire ou la saga tout court vous était totalement inconnue jusqu’à aujourd’hui, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour entrer sereinement dans The Witcher 3.

Allez, en bonus, voici la chanson du groupe Vader réalisée à l’occasion de la sortie du premier jeu en 2007 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *