Dossier

[Top 5 sans Top] Ces jeux qui ont su raconter la guerre “autrement”

Par Redac JDGa le

Les jeux vidéo ont toujours pu s’appuyer sur des conflits existants ou fantasmés afin de justifier toutes sortes de phases d’action. Mais peu d’entre eux ont su faire passer un message derrière leur gameplay. Retour sur ces titres qui ont réussi à parler différemment de la guerre.

Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre (2014)

Remarqué en premier lieu pour des qualités visuelles (très) au-dessus de la moyenne (les environnements et les personnages ont été entièrement dessinés à la main), le réel intérêt de Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre réside pourtant dans sa façon de raconter la Première Guerre mondiale.

Soldats-Inconnus

Une guerre qui se raconte à travers les yeux de 4 personnages (un Français, un Américain, une Belge et un Allemand) qui vont se croiser et se recroiser à travers quelques 8 heures de point & clic et de dialogues proposés par les équipes d’Ubisoft Montpellier.

Expérience intime, Soldats Inconnus s’écarte largement du côté viscéral de la plupart des jeux qui prennent pour cadre une guerre. Il n’en reste pas moins une expérience puissante et touchante, et a été naturellement considéré comme un des titres les plus réussis de l’année 2014.

Notre test

[Chronique] Ubisoft, ce « petit jeu » en vaut-il la chandelle ?