Dossier

[Guide] 25 conseils pour ne pas mourir 25 000 fois dans un Dark Souls (et Bloodborne)

Méfiez-vous des bavures !

Par G33K VNR le

À force d’être harcelé par des hordes d’ennemis hystériques à chaque recoin des jeux FromSoftware, vous pourriez avoir la gâchette facile… Cependant, tout le monde n’est pas hostile dans les univers des Souls et de Bloodborne. Attention à ne pas tuer des PNJ qui pourraient vous être extrêmement utiles pour la suite de vos aventures. Si vous tombez sur un personnage qui ne se jette pas immédiatement sur vous dès que vous êtes à sa portée, regardez si vous pouvez lui parler. Les marchands ne sont pas nombreux et leurs étals peuvent grandement vous faciliter la vie, notamment pour les consommables particuliers qu’ils proposent.

DS2_pvp

Veillez donc aussi à ne pas vous retrouver à proximité de leurs petits corps fragiles quand vous enfilez en brochette une grappe de moustiques qui se seraient égarés dans la zone commerciale, un accident est vite arrivé… Non seulement les PNJ vous fourniront des informations utiles à votre progression mais ils vous proposeront aussi parfois des marchandises uniques, clefs et autres artefacts essentiels à une exploration complète des lieux. Mais ce serait évidemment trop simple si tous les PNJ étaient innocents et amicaux, vous en croiserez aussi certains dont les motivations sont nettement moins avouables, et dont le projet secret est de se débarrasser de vous ou d’autres PNJ pendant votre absence. A vous de gérer les situations comme bon vous semblera, mais réfléchissez avant d’agir, et tuez-les si vous le jugez nécessaire et si ça peut sauver des vies…