Dossier

[Guide] 25 conseils pour ne pas mourir 25 000 fois dans un Dark Souls (et Bloodborne)

Apprenez au moins les bases de la magie !

Par G33K VNR le

A moins d’avoir monté patiemment un build de magicien sur plusieurs dizaines de niveaux, l’utilisation d’une magie réellement efficace reste un luxe dans les univers de FromSoftware (dans Bloodborne, elle est quasi inexistante à l’exception des quelques tours possibles avec les items lâchés par les boss, plutôt inutiles dans l’ensemble), mais tout guerrier ou voleur que vous soyez, avoir dans sa besace un ou deux sorts fonctionnels, même très basiques, sera forcément un atout.

darksouls_subworld

Les sorts de soin sont notamment très utiles quand vous poussez l’exploration dans une zone encore inconnue et que l’Estus où les herbes de lune commencent à se raréfier. Combiné à quelques items régénérant le mana ou le nombre de sorts utilisables ((le système de magie varie d’un Souls à l’autre, mais celui de Dark Souls 3 revient à celui de Demon’s Souls, c’est à dire avec une barre de mana rechargeable), c’est à dire avec une barre de mana rechargeable), ce sort peut vous donner la latitude nécessaire au bouclage d’une zone sans avoir à rebrousser chemin. Les sorts de lancer peuvent également sauver la vie en cas de pénurie de flèche ou de situations critiques où un ennemi hors de votre portée directe doit être éliminé rapidement. Pensez donc à vous procurer ces deux types de sorts assez tôt dans l’aventure pour disposer d’une palette de compétences un peu plus complète, et améliorer ainsi vos chances de survie.