Dossier

iPad Pro 2020 VS iPad Pro 2018 : on prend les mêmes et on recommence ?

Apple

Par Remi Lou le

Deux ans après avoir entièrement remanié son iPad Pro, Apple vient de lancer une nouvelle génération. Plus puissant, et équipé d’un tout nouveau bloc photo, l’iPad Pro 2020 est-il vraiment plus intéressant que son prédécesseur, ou les différences minimes font de l’iPad Pro 2018 un meilleur choix ? On vous dit tout dans notre comparatif !

Crédits : JDG

Par surprise, Apple a profité de ce mois de mars 2020 pour renouveler son iPad Pro. Fleuron de sa gamme de tablette, l’iPad Pro 2020 ne manque pas d’arguments pour convaincre. On retrouve le design de son prédécesseur – qui n’a pas pris une ride – et quelques petits ajouts par-ci par-là. Si Apple a notamment communiqué sur la prise en charge du trackpad et de la souris depuis iPadOS 13.4, et a même présenté pour cela un tout nouvel accessoire, baptisé Magic Keyboard (et hors de prix), cette nouveauté n’est pas exclusivement réservée au nouvel iPad Pro, mais bien à tous les iPad. Mieux encore, puisque le Magic Keyboard s’avère par ailleurs compatible avec l’iPad Pro 2018. C’est pourquoi nous mettrons de côté cette nouveauté dans ce comparatif, au profit des ajouts notables concernant la nouvelle tablette d’Apple, et elle seule.

Le Magic Keyboard d’Apple a du style, mais il est (trop) cher
Aperçu Produit Evaluation Prix
Nouveau Apple iPad Pro... Nouveau Apple iPad Pro... 6 Commentaires 899,95 EUR
Apple iPad Pro (11 pouces,... Apple iPad Pro (11 pouces,... 216 Commentaires

Identiques à l’extérieur…

À l’avant, nous mettons au défi quiconque de parvenir à différencier l’iPad Pro 2020 de l’iPad Pro 2018. En réalité, l’écran des deux modèles – toujours décliné en version 11 et 12,9 pouces – ne bouge pas d’un poil. On profite toujours d’une grande dalle LCD Liquid Retina parfaitement calibrée et rafraichie à 120 Hz. Si vous cherchiez à prendre le nouvel iPad Pro pour son écran, ne vous y trompez pas, il n’y a absolument aucune différence. On retrouve par ailleurs toujours ces bordures relativement fines, dans lesquelles on retrouve Face ID, le système de reconnaissance faciale d’Apple. La caméra selfie de 7 MP, quant à elle, ne change presque pas, même si elle se dote de la stabilisation automatique de l’image.

S’agit-il d’un iPad Pro 2020 ou d’un iPad Pro 2018 avec le nouveau fond d’écran ?

À l’arrière, en revanche, si on retrouve toujours ce dos en aluminum proposé en deux coloris – Argent et Gris Sidéral – on note un changement au niveau du bloc photo. Si l’iPad Pro 2018 disposait d’un unique capteur photo de 12 MP (f/1,8), l’iPad Pro 2020 nous gratifie d’un bloc nettement plus imposant comprenant pas moins de trois capteurs : un grand angle principal de 12 MP, un ultra grand angle de 12 MP, et enfin un capteur LiDAR, inédit chez la Pomme. Ce capteur, avant tout dédié à la pratique de la réalité augmentée, permettra à l’iPad de mesurer les distances précisément avec les objets qui l’entourent. Pour l’heure, si les usages d’un tel capteur restent relativement restreints, cela n’augure que du bon pour le futur des produits pommés. Malgré cet ajout notable, il convient encore d’avoir l’utilité d’une telle technologie sur une tablette, soit un objet assez peu adapté à la prise de photo en raison de ses dimensions généreuses. Par ailleurs, il se pourrait bien que ce capteur LiDAR fasse son apparition dès le mois de septembre dans au moins un des nouveaux iPhone, ce qui s’avérerait bien plus pertinent. En bref, sauf usage bien spécifique, ce bloc photo ne vaut clairement pas le coup de troquer son iPad Pro 2018 contre un modèle de 2020, et pourrait bien pousser les plus réticents à opter pour un iPad Pro 2018 à prix réduit.

Le capteur LiDAR est l’ajout principal de cet iPad Pro 2020. Mais encore faut-il en avoir l’utilité…

… et aussi à l’intérieur ?

Comme nous l’avons vu, les différences entre l’iPad Pro 2020 et l’iPad Pro 2018 semblent bien minimes lorsqu’on les compare de l’extérieur… mais qu’en est-il à l’intérieur ? Pour propulser la bête, Apple a choisi d’intégrer un tout nouveau SoC mobile dans son nouvel iPad Pro : le A12Z Bionic. Celui-ci vient prendre la place du SoC A12X Bionic de l’iPad Pro 2018, qui était déjà un véritable monstre de puissance. Mais si Apple clame que son nouvel iPad Pro est plus puissant que son prédécesseur, les différences sont en réalité bien moindres. D’après les premiers benchmarks réalisés par des utilisateurs sur Reddit et repérés par MacRumors, l’iPad Pro 2020 ne présente qu’un très léger gap de puissance. Un iPad Pro 2020 écoperait ainsi d’un score de 1 114 en monocore, contre 1 113 sur l’iPad Pro 2018, et 4 654 points en multicore, contre 4 607 points pour son prédécesseur. La différence est donc extrêmement peu perceptible, et cela d’autant plus que le processeur A12X Bionic était déjà sacrément véloce, et que les tâches qui parviendront à l’épuiser ne sont pas vraiment disponibles. En ce qui concerne la partie GPU, on note tout de même une hausse de 9% des performances pour l’iPad Pro 2020 comparé à son prédécesseur, sans doute dans l’optique de tirer parti du capteur LiDAR et de la réalité augmentée. Dans les faits, c’est encore une fois une différence très minime, qui ne justifie absolument pas le passage d’une génération à l’autre. Pire encore, puisque la puce A12Z du nouvel iPad Pro pourrait même être totalement identique au SoC A12X de 2018, estime Notebook Check. Selon eux, Apple se serait simplement contenté d’activer le huitième coeur de la puce, lequel était déjà présent sur la précédente génération, mais inactif…

L’iPad Pro 2020 apporterait un gain de puissance de seulement 1%…

Malgré tout, on retrouve tout de même un petit ajout sympathique sur le dernier modèle d’iPad Pro, puisque Apple a tout de même doublé la capacité de stockage d’entrée de gamme. Auparavant bloqué à 64 Go, le stockage passe désormais à 128 Go d’entrée de jeu sur l’iPad Pro 2020. C’est toujours ça de pris.

Crédits : Apple

En conclusion, on prend les mêmes et on recommence ?

Comme nous avons pu le voir, la très vaste majorité des nouveautés de cette cuvée 2020 d’iPad Pro ne vaut clairement pas le coup de troquer son modèle 2018 pour s’en procurer un nouveau. À moins de trouver une réelle utilité au nouveau capteur LiDAR de l’iPad Pro 2020, ou encore de l’ajout bienvenue d’un capteur ultra grand angle, cette nouvelle génération semble en réalité bien proche de l’ancienne. C’est donc l’occasion d’envisager l’achat d’un iPad Pro 2018 à la place, qui était déjà clairement en avance sur son temps, et qui va dorénavant se retrouver à prix réduit un peu partout.

Malgré tout, ceux qui attendaient une « vraie » nouvelle génération d’iPad Pro ferait peut-être mieux d’attendre. Il se murmure en effet qu’Apple envisagerait de lancer un nouveau modèle de sa tablette haut de gamme d’ici la fin de l’année, équipé d’un écran microLED et peut-être même d’un SoC vraiment plus puissant (on pense à un A13X, par exemple). Bien sûr, il ne s’agit là que de rumeurs, mais cela expliquerait sans aucun doute la raison pour laquelle Apple a lancé un nouvel iPad Pro avec aussi peu de nouveautés en ce début d’année. Qui vivra verra !

L’iPad Pro au meilleur prix