Dossier

[Mobile] ZooKeeper Battle : mignon et infernal

Par Pia le

Addictif et totalement cute, Zookeeper Battle se présente comme un petit jeu mobile excessivement simple à prendre en main. Mais alors que s’enchaînent à un rythme infernal les très courtes manches des duels qui vous opposent au monde entier, les adorables animaux qui tiennent lieu d’avatars et de pions vous paraîtront de moins en moins inoffensifs…

Testé sur Samsung Galaxy S III

Le principe de Zookeeper Battle vous semblera enfantin. Mais méfiez-vous de son look mignon, car il est vraiment diabolique. Basé sur un gameplay de puzzle game éprouvé, il se joue désormais en duel contre n’importe quel joueur du monde entier sélectionné par le serveur. Si vous ne pouvez pas choisir de défier vos amis, le classement mondial vous donne une idée bien précise de votre niveau réel.

Vous devez échanger les places de deux animaux à la fois sur le plateau de jeu pour leur faire former une chaîne d’au moins trois identiques. Chaque composition ainsi formée disparaît et s’ajoute à votre total de points d’attaque ou de points de défense, en fonction des races d’animaux que vous avez joué. À la fin de chaque manche, le total des points d’attaque et de défense des deux joueurs sont comptabilisés et convertis en dégâts portés et encaissés. Le but étant de vider la barre de santé de l’adversaire pour remporter la partie. Chaque manche ne dure qu’une minute, le stress monte vite, et vous allez vite comprendre que vous n’aurez de toute façon jamais le temps de réaliser toutes les actions possibles.

Comme il s’agit d’un freemium, vous pouvez jouer six parties puis il vous faut recharger votre compte en payant. Et attention à l’addiction, car le rythme particulièrement effréné des parties et le niveau élevé de la plupart des joueurs ont tôt fait de réveiller la bête de compétition qui sommeille en chacun de nous. Les animations à croquer des petits animaux qui se balancent furieusement des caillou au museau et passent en mode saiyan lorsque le score d’attaque est élevé ajoutent à l’ambiance hystérique du titre. Diablement “kawai”, japonais et barré.

Pour parachever son œuvre démoniaque, Zookeeper Battle offre quelques options de personnalisation pour la chambre de votre avatar, son décors, et les bulles qui apparaissent pour saluer l’adversaire. Mais pour les débloquer, il faut réaliser de bons score et obtenir des trophées de type plusieurs victoires à la suite. Ce classique du puzzle game sur smartphone, avec son look destiné à tous les amoureux d’arcs-en-ciel et d’animaux “trognons”, va vous faire vivre un enfer.

Zookeeper Battle est disponible sur l’Appstore et le Google Play Store.

Addictif et totalement cute, Zookeeper Battle se présente comme un petit jeu mobile excessivement simple à prendre en main. Mais alors que s’enchaînent à un rythme infernal les très courtes manches des duels qui vous opposent au monde entier, les adorables animaux qui tiennent lieu d’avatars et de pions vous paraîtront de moins en moins inoffensifs…

Testé sur Samsung Galaxy S III

Le principe de Zookeeper Battle vous semblera enfantin. Mais méfiez-vous de son look mignon, car il est vraiment diabolique. Basé sur un gameplay de puzzle game éprouvé, il se joue désormais en duel contre n’importe quel joueur du monde entier sélectionné par le serveur. Si vous ne pouvez pas choisir de défier vos amis, le classement mondial vous donne une idée bien précise de votre niveau réel.

Vous devez échanger les places de deux animaux à la fois sur le plateau de jeu pour leur faire former une chaîne d’au moins trois identiques. Chaque composition ainsi formée disparaît et s’ajoute à votre total de points d’attaque ou de points de défense, en fonction des races d’animaux que vous avez joué. À la fin de chaque manche, le total des points d’attaque et de défense des deux joueurs sont comptabilisés et convertis en dégâts portés et encaissés. Le but étant de vider la barre de santé de l’adversaire pour remporter la partie. Chaque manche ne dure qu’une minute, le stress monte vite, et vous allez vite comprendre que vous n’aurez de toute façon jamais le temps de réaliser toutes les actions possibles.

Comme il s’agit d’un freemium, vous pouvez jouer six parties puis il vous faut recharger votre compte en payant. Et attention à l’addiction, car le rythme particulièrement effréné des parties et le niveau élevé de la plupart des joueurs ont tôt fait de réveiller la bête de compétition qui sommeille en chacun de nous. Les animations à croquer des petits animaux qui se balancent furieusement des caillou au museau et passent en mode saiyan lorsque le score d’attaque est élevé ajoutent à l’ambiance hystérique du titre. Diablement “kawai”, japonais et barré.

Pour parachever son œuvre démoniaque, Zookeeper Battle offre quelques options de personnalisation pour la chambre de votre avatar, son décors, et les bulles qui apparaissent pour saluer l’adversaire. Mais pour les débloquer, il faut réaliser de bons score et obtenir des trophées de type plusieurs victoires à la suite. Ce classique du puzzle game sur smartphone, avec son look destiné à tous les amoureux d’arcs-en-ciel et d’animaux “trognons”, va vous faire vivre un enfer.

Zookeeper Battle est disponible sur l’Appstore et le Google Play Store.