Dossier

[Dossier] Power Rangers : Des collants fluo au blockbuster

Tchi tchaa !

Voici à peu près ce que l’on sait du film qui sortira bientôt : il s’agira du premier film en vingt ans, mais bien du troisième de la franchise (après Power Rangers Le Film et Turbo Power Rangers). Il reprendra l’histoire de la première série, c’est à dire l’arrivée sur terre de la méchante Rita et la création des Power Rangers pour protéger la planète. Au niveau des tenues, elles sont cette fois censées être composés d’une sorte de liquide extraterrestre translucide qui viendra se cristalliser autour des Rangers, formant ainsi une combinaison organique, non sans rappeler celle du Guyver. C’est tout de suite autre chose que les tenues en spandex avec la fermeture éclair dans le dos et les casques avec les attaches sur les côtés, qui disparaissent bizarrement pendant les scènes de baston.

Les rumeurs vont bon train, et certaines ont été confirmées par l’équipe lors du dernier SDCC. On sait par exemple, pour en avoir vu des morceaux sur des posters promotionnels, que les Zords seront bien présents dans le film et qu’il va donc falloir s’attendre à un combat tout en images de synthèse qu’on espère épique. Par ailleurs, lorsque le tournage a pris fin le 6 juin dernier, il a été révélé que Zordon serait interprété par nul autre que Brian Cranston. Des tenues qui se cristallisent, données à des ados par un extraterrestre anciennement chimiste et dealer de meth… On sait rigoler, à Hollywood.

Niveau références, et peut-être pour rassurer les plus sceptiques, les producteurs citent tout de même les Spider-Man de Sam Raimi, mais surtout le Breakfast Club de John Hughes (énorme film culte pour toute une génération de quadras). Alors autant Spider-Man, on peut s’y attendre et on comprend aisément, autant, citer Breakfast Club, faut soit être très courageux, soit complètement fou. Mais Michael Bay n’est pas de la partie, donc tout espoir est encore possible. Et si le dernier trailer en date a bien divisé Internet, une chose est certaine, les producteurs et le réal’ savent ce qu’ils font et assument complètement l’univers et la mythologie des Power Rangers. Si l’on est a des années lumières d’un film de Super Sentai, les fans de Power Rangers, eux, pourraient bien y trouver leur compte. Et c’est tout ce qui… compte, justement.