Dossier

Preview : Samsung Galaxy A (2016)

Par Anh Phan le

Parce que le marché du milieu de gamme est un marché obligatoire pour toutes les marques, Samsung a récemment annoncé ses nouveaux Galaxy A. On retrouve ainsi les A3 et A5 mais plus de A7 cette année. Même si ce sont des smartphones de milieu de gamme, Samsung a souhaité apporter une plus-value par rapport à la concurrence. Aussi, les Samsung Galaxy A de 2016 reprennent la même vision qu’avait apporté Samsung avec le Galaxy Alpha, à savoir une finition digne des smartphones haut de gamme.

sdr
sdr

Aussi, quand vous découvrez pour la première fois ces Galaxy A (2016), vous aurez clairement l’impression d’avoir un Galaxy S6 et c’est très flatteur, surtout avec le positionnement prix de 309€ pour le Galaxy A3 et 409€ pour le Galaxy A5.

Pour ce qui est des caractéristiques techniques, le Galaxy A5 vous propose ainsi la 4G (Cat.6), un écran Super AMOLED de 5,2″ avec une définition Full HD de 1080×1920, un processeur octa-core Exynos 7 cadencé à 1,6GHz, 16Go de mémoire interne, un port Micro-SD (jusqu’à 128Go), 2Go de RAM, un APN de 13 Mégapixels avec un objectif grand angle qui ouvre à F/1.9 et la stabilisation optique, une caméra frontale de 5 Mégapixels, les Bluetooth 4.1 et WiFi a/b/g/n, une batterie de 2900mAh, le tout dans 144,8x71x7,3mm pour 155g.
Pour ce qui est du Galaxy A3, il vous propose la 4G (Cat.4), un écran 4,7″ avec une définition HD de 720×1280, un processeur quad-core Exynos cadencé à 1,5GHz, 16Go de mémoire interne, un port Micro-SD (jusqu’à 128Go), 1,5Go de RAM, les mêmes caractéristiques photo que le Galaxy A5, une batterie de 2300mAh, le tout dans 134.5×65,2×7,3mm pour 132g.

dav
dav

Si vous prenez le Galaxy A5 (2016) en main et que vous le comparez directement à un Galaxy S6, vous ne verrez quasiment pas de différence puisque le Galaxy A5 (2016) propose un finition quasi irréprochable avec un dos en verre et un contour en métal à l’image du Galaxy S6. Le poids est parfaitement réparti et on a vraiment l’impression d’avoir un produit haut de gamme en main. D’ailleurs, je me demande si Samsung n’essaie pas de faire du haut de gamme de milieu de gamme 🙂 Et puis, cela permet de retrouver une identité commune pour les smartphones de la marque, ce qui n’est pas plus mal.

dav
dav

Evidemment, on retrouve TouchWiz en surcouche à Android 5.1.1 Lollipop, la mise à jour vers Marshmallow est bien évidemment prévue. Les deux smartphones répondent très bien et pour ce que j’ai pu en voir, je n’ai pas noté de ralentissements ou autres. Maintenant, ça reste moins performant qu’un Galaxy S6, clairement. Mais dans un usage quotidien, vous ne devriez pas sentir de gène. J’attends de voir un peu plus au niveau de la photo parce que le Galaxy A5 (2016) s’en sort bien, je serai sans doute plus à même de vous conseiller plutôt celui-là par rapport au Galaxy S6 même. A voir.

dav
dav

Agréable surprise donc parce que si ces nouveaux Galaxy A (2016) sont plus chers finalement que la concurrence, on en a quelque part pour notre argent avec cette finition. On finit avec un petit mot sur l’écran qui reste du Super AMOLED et là-dessus, Samsung assure toujours autant.