Dossier

Sélection : les bandes dessinées qui nous ont fait voyager pendant le confinement

bande dessinée

Par Amandine Jonniaux le

Malgré le confinement, les sorties bandes dessinées comics et manga ont continué depuis février.

Si l’année 2020 a été marquée par une épidémie mondiale assortie d’un confinement généralisé (rien que ça), ces derniers mois ont malgré tout été l’occasion de voyager, au moins par l’esprit. Malgré un planning de parutions fortement perturbé et régulièrement ponctué de retards, plusieurs bandes dessinées ont tout de même attiré notre attention depuis le mois de février. Sombre ou légère, mais surtout garantie sans le moindre geste barrière, cette nouvelle sélection a été une vraie bouffée d’air frais au milieu de cette année si particulière. Des titres qu’on vous conseille vivement de découvrir si vous les avez loupés.

Rick and Morty – Pocket Mortys, soumettez-les tous !

Scénario de Tini Howard, dessin de Marc Ellerby, couleur de Katy Farinia. Paru le 27 mai 2020 aux éditions Hi Comics, 128 pages, 15,90€

Acheter sur Amazon

Inspiré du RPG mobile sorti en 2016, Pocket Mortys, soumettez-les tous ! vient compléter la série de spin off sur l’univers déjanté de Rick and Morty. Après Dungeons and Dragons et Les Incroyables aventures de Monsieur Boîte à Caca, ce nouveau oneshot met à l’honneur les milliers de versions du pauvre Morty disséminées au travers d’une infinité d’univers parallèles. L’occasion de retrouver Morty Fourchette, Morty Fourmis dans les yeux ou encore Morty Maléfique, bien décidés à s’allier contre leur grand-père Rick, qui a promis de tous les capturer pour monter une super-armée capable de venir à bout du terrible Conseil des Ricks. Si la trame est une parodie assumée de la licence Pokémon, ces nouvelles aventures de Rick et Morty sont un incontournable de plus à ajouter à notre bibliothèque. Et pour ceux qui voudraient tester le jeu dont est tirée l’histoire, Pocket Mortys est disponible gratuitement sur Android et iOS.

Rick & Morty : Pocket Mortys
8 Commentaires
Rick & Morty : Pocket Mortys
  • Howard, Tini (Author)
  • 128 Pages - 05/27/2020 (Publication Date) - HiComics (Publisher)

Violent Love – Omnibus

Scénario de Franck J Barbiere, dessin de Victor Santos et Dylan Todd
Paru le 5 février 2020 aux éditions Glénat Comics, 304 pages, 29€

Acheter sur Amazon

Malgré un dessin qui nous a paru peu engageant au départ, Violent love est le genre de pépite qu’on découvre avec surprise. À mi-chemin entre le pulp et le road trip, cette histoire d’amour aux allures de Bonnie and Clyde des temps modernes est aussi violente que touchante. Depuis leur passé fracassé jusqu’à leur avenir tragique, les aventures de Daisy Jane et Rock Bradley débutent et terminent dans le crime et la douleur, mais nous offrent toute une palette d’émotions au milieu. Une jolie découverte que l’on doit à l’auteur de Five Ghosts Franck J. Barbiere. Bonne nouvelle supplémentaire, cet omnibus de plus de 300 pages regroupe l’intégralité de la minisérie, ce qui ne nous a pas empêchés de le dévorer en quelques heures seulement tant l’histoire est prenante.

Avengers – En route pour l’A-Day

Scénario de Jim Zub, Paul Allor et Christos Gage, dessin collectif
Paru le 2 septembre 2020 aux éditions Panini Comics, 112 pages, 17€

Acheter sur Amazon

Avec ses cinq récits indépendants centrés sur Iron Man, Thor, Captain America, Hulk et Black Widow, Avengers : En route pour l’A-Day s’inscrit comme un prologue au jeu vidéo Marvel’s Avengers : A-Day, dont la sortie est annoncée pour l’année prochaine sur consoles, PC, et services de jeu en streaming. Un oneshot essentiel pour comprendre les enjeux du prochain titre imaginé par Square Enix et Crystal Dynamics, dans lequel les superhéros Marvel sont devenus des hors-la-loi après la destruction accidentelle d’une partie de San Francisco. Séparés depuis cinq ans, les Avengers vont devoir à nouveau unir leurs forces pour sauver la Terre retrouver leur place de sauveurs.

Die – Tome 1, Mortelle fantasy

Scénario de Kieron Gillen, dessin de Stéphanie Hans
Paru le 2 septembre 2020 aux éditions Panini, 184 pages, 10€

Acheter sur Amazon

Avec une intrigue à mi-chemin entre Stranger Things et Jumanji, Mortelle Fantasy signe un premier tome prometteur pour la série Die, parue à la rentrée aux éditions Panini Comics. Un récit original et sombre, mené d’une main de maître par Kieron Gillen, qui fait son grand retour après l’excellent The Wicked + The Divine. On y suit l’histoire de six adolescents, mystérieusement disparus en 1991 alors qu’ils étaient en pleine partie de jeu de rôle fantasy. Deux ans plus tard, le groupe refait surface, mais compte un membre de moins. Ce n’est qu’une fois devenus adultes que nos héros traumatisés décident de plonger à nouveau dans le jeu, trop réel à leur goût. Destiné aux fans de RPG autant qu’aux novices, Die interroge sur notre rapport aux mondes imaginaires et sur notre capacité à devenir quelqu’un d’autre ingame. On attend avec impatience le tome 2, prévu pour le 12 novembre 2020.

 

The Weatherman – Tome 1

Scénario de Jordy Leheup, dessin de Nathan Fox
Paru le 28 février 2020 aux éditions Urban Comics, 200 pages, 10€

Acheter sur Amazon

Nathan Bright a tout pour lui. Il occupe le poste le plus convoité de la planète Mars, a une petite-amie magnifique et un chien adorable. Pourtant, sa vie en apparence parfaite va rapidement tourner au cauchemar lorsqu’il va se retrouver accusé d’avoir commandité l’attaque terroriste la plus meurtrière de l’histoire, tué 8 milliards de personnes et obligé le peu de survivants restants à migrer vers la planète rouge. Aussi déjanté que sa couverture , le synopsis de The Weatherman est une perle d’absurdité à lui seul, et c’est d’ailleurs ce qui nous a donné envie de le lire. Malgré une intrigue qui débute un peu trop lentement à notre goût, le premier tome de la série se conclut avec une profondeur qu’on n’imaginait pas, et nous laisse clairement sur notre faim. Pas de panique pour les plus impatients, le tome 2 est sorti cet été, et il est tout aussi loufoque.

 

La Vision

Scénario de Tom King, dessin de Gabriel Walta et Michael Walsh
Paru le 5 février 2020 aux éditions Panini, 280 pages, 32€

Acheter sur Amazon

Probablement porté par l’arrivée sur Disney+ de la série WandaVision, Panini a réédité cette année la mini série La Vision : Un peu moins qu’un homme. Initialement sortie en 2016 et en deux volumes, la bande dessinée refait surface, cette fois dans un omnibus qui lui rend toutes ses lettres de noblesse. On y suit les aventures de la Vision, bien décidé à quitter le monde des super héros pour se rapprocher de son humanité dans la banlieue d’Arlington. Avec sa femme Virginia et ses enfants Viv et Vin, tous les trois créés selon son rêve de famille parfaite américaine, l’ancienne arme imaginée par Ultron se rêve père de famille modèle, mais va rapidement déchanter lorsque la réalité va le rattraper de plein fouet. Un classique Marvel jusqu’à présent méconnu, mais au scénario pourtant exceptionnel.

La Vision : Un peu moins qu'un...
7 Commentaires
La Vision : Un peu moins qu'un...
  • King, Tom (Author)
  • 280 Pages - 02/05/2020 (Publication Date) - Panini (Publisher)

 

Children – Tome 1

Scénario et dessin de Miu Miura
Paru le 24 septembre 2020 aux éditions Omaké Manga, 216 pages, 7,50€

Acheter sur Amazon

Quand Tôru Igarashi accepte un job étudiant payé 3 millions de yens pour garder des orphelins pendant quelques mois, il se doute que l’offre est trop belle pour être vraie. Dès son arrivée, le jeune homme comprend avec effroi qu’il est tombé dans un repaire de tueurs sanguinaires à peine pubères et visiblement traumatisés, dont l’objectif est de “punir les mauvais adultes” en les massacrant sauvagement avant de faire disparaître les corps. Outre la violence extrême de ses dessins qui contraste avec la candeur des personnages, cette mini série en deux tomes révèle au fil des pages un propos bien plus sombre et intrigant que la sauvagerie gratuite qu’elle laisse paraître de prime abord. Le second et dernier tome de Children est attendu pour le 12 novembre. Attention, cette série est réservée à un public averti.

Children - tome 1 (1)
12 Commentaires
Children - tome 1 (1)
  • Miura, Miu (Author)
  • 216 Pages - 09/24/2020 (Publication Date) - Omake books (Publisher)