Test

[Impressions] BATTLECREW Space Pirates : un jeu qui a du coffre

Par Corentin le

Dontnod a récemment célébré l’arrivée d’un petit nouveau sous la bannière du studio parisien. Son nom est Dontnod Eleven (car il est basé dans le 11e arrondissement, malin n’est-ce pas ?) et ils se revendiquent comme étant un studio indépendant des créateurs de Remember Me et autres Life is Strange. Même s’ils ne s’interdisent pas de partager expertises, ressources et matériel.

Dontnod Eleven n’est pas parti sur un projet d’une envergure immense ou sur un jeu à très forte tendance narrative. À la place, le studio souhaite créer un jeu multijoueur compétitif. Telle est la volonté de BATTLECREW Space Pirates, un jeu action plateforme 2D en arène où des pirates de l’espace cherchent à se taper dessus et à user de la pétoire afin de récupérer l’or des petits camarades tout en protégeant le sien.

Battlecrew Space Pirates 1

Deux modes de jeux nous ont pour le moment été présentés même si je n’ai pu jouer qu’à un seul d’entre eux. La bonne nouvelle, c’est que j’ai échappé à l’archiclassique team deathmatch au profit de celui où on devait ramener le plus de pièces d’or à sa base.

Chaque équipe de 4 joueurs arrive dans l’arène et repère les lieux le temps que les deux camps soient au complet. Une fois la partie lancée, les deux équipes partent de leur camp où se trouve un portail. L’objectif : trouver le coffre adverse (souvent à mi-chemin entre votre base et la leur) prendre un maximum de pièces et déposer le tout dans votre portail. Une fois sur le coffre vous aurez à tapoter un bouton le plus rapidement possible pour remplir vos poches, idem pour le déposer dans le portail. Pour le coup, je trouve ça un peu accessoire et je pense que cette manipulation pourrait être avantageusement remplacée par une simple pression prolongée.

Battlecrew Space Pirates 2

[nextpage title= »#LaBagarre »]

Différents personnages sont proposés, chacun avec un style de jeu bien particulier. Ils sont toutefois triés en deux catégories : les personnages normaux et ceux qui obtiennent une amélioration de statistique s’ils possèdent de l’or sur eux. Notez d’ailleurs que tout le monde sait si vous avez de l’or sur vous. En effet, vous laissez une longue traînée colorée derrière vous ce qui vous rend particulièrement facile à pister.

Battlecrew Space Pirates 3

Il y a bien sûr l’équilibré, le moins puissant mais plus rapide, celui qui n’attaque qu’au corps à corps… Rien de très étonnant, certes, mais si tous les jeux le font, c’est que ce sont des archétypes qui fonctionnent, non ? En ce qui me concerne, j’y suis surtout allé avec le personnage favorisant les attaques à l’arme blanche. Il s’agissait d’un gros tigre anthropomorphique qui possède un coup latéral puissant dont il peut user et abuser, mais également une charge traversant tout qui peut à la fois lui servir à rattraper un personnage en fuite tout comme de solution de repli.

Il possède également un bouclier qui se révélera bien utile quand la zone dans laquelle vous vous trouvez se retrouvera d’un seul coup peuplée de plusieurs ennemis. Il est également possible de l’activer et de marcher sur toutes les mines posées par vos adversaires afin de nettoyer le passage. Ces deux capacités sont sujettes au cooldown, il faudra ainsi attendre un peu entre chaque utilisation.

Battlecrew Space Pirates 4

Tout ça, c’était pour mon félin. D’autres préféreront des personnages plus équilibrés dont un qui peut repousser les ennemis s’il s’appuie contre un mur (pratique au moment de faire un double saut) et un autre qui est capable de créer des barrières qui peuvent encaisser quelques coups avant de disparaître. Idéal pour fuir avec le butin.

Enfin, chaque personnage possède une sorte d’« ulti » qui se charge au fur et à mesure des dégâts que vous parvenez à infliger aux adversaires. Pour mon personnage, il s’agit d’une sorte de furie qui rendait chacune de mes attaques au corps à corps létales du premier coup. Cette botte secrète finale ne pourra être déclenchée qu’une à deux fois par partie au grand maximum, il faut donc réussir à rentabiliser ce moment.

Battlecrew Space Pirates 5

Entre les parties, chaque joueur se retrouve dans un hub central à la Splatoon. Il y trouvera des défis communs à réaliser et différentes statistiques idiotes, comme le nom de celui qui aura sauté le plus depuis une semaine, ou celui qui aura tiré le plus souvent dans les murs. C’est également depuis cette pièce centrale qu’on décidera de rejoindre une nouvelle partie.

Battlecrew Space Pirates 6

Notre avis

Il est évidemment difficile de juger un tel jeu sur deux ou trois parties, mais pour le moment il n’y a pas grand-chose à reprocher à ce BATTLECREW Space Pirates. Il manquerait peut-être une mécanique de comeback intéressante pour donner l’impression qu’il est possible de retourner une situation, mais j’imagine que de nombreux playtests devront être effectués pour tweaker le jeu correctement et le rendre le plus amusant possible. Et ça tombe bien ! Puisque la bêta arrive dans pas longtemps.