Test

Impressions : Donkey Kong Coutry Returns

Par Rédacteur Invité le

Véritable surprise que ce Donkey Kong Coutry Returns, annoncé en grande pompe lors de la conférence tenue par Nintendo à l’occasion de l’E3 cru 2010, et amorçant ce qui se trame comme le grand retour d’une série mythique qui aura fait la joie des joueurs lors de ses diverses apparitions sur SNES. Désormais développé par Retro Studios, ce nouveau volet n’a visiblement pas pour projet de prendre à contre-pied les bases de la série. On ne va pas s’en plaindre…

donkey-kong-country-returns-wii-010

Pourtant, si ce nouvel épisode reprend avec fierté une pléthore des mécanismes implantés à l’époque dans les Donkey Kong Country 16-bit, on remarquera que les développeurs ont su injecter quelques nouveautés bienvenues, telles que la possibilité de jouer à 2 simultanément en local (un joueur contrôlant Donkey, l’autre Diddy) sans avoir à devoir obliger les 2 singes à se taper dans la main pour se passer le relais, mais aussi de jongler sur plusieurs plans (on rappelle que le jeu a embrassé le modèle de plate-forme 2D old-school), ce qui mine de rien autorise quelques variations bienvenues dans les niveaux, en utilisant par exemple les barils explosifs (et rotatifs), bien souvent alignés en série, et qui vous demanderont du doigté pour ne pas propulser les 2 singes dans le vide… A part ça, on à franchement eu l’impression de faire un bond de 15 ans en arrière une fois le combo Wiimote/Nunchuck en main, car même si graphiquement parlant, le jeu n’a pas à rougir des ténors du genre sur Wii (New Super Mario Bros. pour ne citer que lui), il offre à peu de chose près le même feeling qu’un Donkey Kong Country SNES. Et demeure visiblement toujours aussi corsé, puisqu’il vous demandera, en plus de rivaliser d’adresse pour passer les différents niveaux (très inspirés par les anciens volets, sur ce que nous avons pu voir sur place), de ramasser les classiques lettres Kong, et de collecter le plus de bananes possibles. Pour ne rien gâcher, des boss seront également de la partie. Bref, inutile de vous dire qu’on attend avec une certaine impatience de mettre la main sur ce nouvel épisode (il ne s’agit aucunement d’un quelconque remake), qui devrait en toute logique mettre nos reflexes à rude épreuve !

Véritable surprise que ce Donkey Kong Coutry Returns, annoncé en grande pompe lors de la conférence tenue par Nintendo à l’occasion de l’E3 cru 2010, et amorçant ce qui se trame comme le grand retour d’une série mythique qui aura fait la joie des joueurs lors de ses diverses apparitions sur SNES. Désormais développé par Retro Studios, ce nouveau volet n’a visiblement pas pour projet de prendre à contre-pied les bases de la série. On ne va pas s’en plaindre…

donkey-kong-country-returns-wii-010

Pourtant, si ce nouvel épisode reprend avec fierté une pléthore des mécanismes implantés à l’époque dans les Donkey Kong Country 16-bit, on remarquera que les développeurs ont su injecter quelques nouveautés bienvenues, telles que la possibilité de jouer à 2 simultanément en local (un joueur contrôlant Donkey, l’autre Diddy) sans avoir à devoir obliger les 2 singes à se taper dans la main pour se passer le relais, mais aussi de jongler sur plusieurs plans (on rappelle que le jeu a embrassé le modèle de plate-forme 2D old-school), ce qui mine de rien autorise quelques variations bienvenues dans les niveaux, en utilisant par exemple les barils explosifs (et rotatifs), bien souvent alignés en série, et qui vous demanderont du doigté pour ne pas propulser les 2 singes dans le vide… A part ça, on à franchement eu l’impression de faire un bond de 15 ans en arrière une fois le combo Wiimote/Nunchuck en main, car même si graphiquement parlant, le jeu n’a pas à rougir des ténors du genre sur Wii (New Super Mario Bros. pour ne citer que lui), il offre à peu de chose près le même feeling qu’un Donkey Kong Country SNES. Et demeure visiblement toujours aussi corsé, puisqu’il vous demandera, en plus de rivaliser d’adresse pour passer les différents niveaux (très inspirés par les anciens volets, sur ce que nous avons pu voir sur place), de ramasser les classiques lettres Kong, et de collecter le plus de bananes possibles. Pour ne rien gâcher, des boss seront également de la partie. Bref, inutile de vous dire qu’on attend avec une certaine impatience de mettre la main sur ce nouvel épisode (il ne s’agit aucunement d’un quelconque remake), qui devrait en toute logique mettre nos reflexes à rude épreuve !